L’Italie compte sur Mario Draghi pour résoudre la crise, pour plaire aux politiciens pro-Union européenne

M. Salvini et d’autres dirigeants populaires de droite ont fait valoir que le départ de M. Conte et l’absence d’un large consensus politique devraient conduire à de nouvelles élections anticipées, au cours desquelles les sondages montrent qu’ils gagneront probablement.

Mais alors que M. Salvini a maintenu ses appels désormais de gauche à des élections anticipées, les populistes les plus cohérents sur le plan politique du pays ont également pris soin de ne pas paraître trop critiques à l’égard de M. Draghi. Il a dit que son parti, la Ligue, ferait des propositions sur le programme final de M. Draghi, qui, selon lui, devrait être “plein de contenu, de choses à faire”.

La décision de Mattarella de convoquer M. Draghi fait suite à une réunion mardi soir avec le président de la Chambre des représentants, Roberto Fico, chargé la semaine dernière de déterminer si le gouvernement italien qui se chamaille est capable de surmonter le large éventail de conflits politiques qui ont conduit à Effondrer Le mois dernier, du gouvernement de 17 mois de M. Conte.

M. Fico a déclaré mardi soir au président italien qu’il avait échoué.

Conte a également échoué au cours des semaines de tentatives désespérées pour obtenir le soutien d’un groupe de législateurs lâche pour rester au pouvoir.

Mardi soir, Conte, qui avait sorti Five Star de l’obscurité deux ans plus tôt pour diriger le pays, semblait déjà s’être évanoui.

«Au-delà de tous les arguments, sur qui a gagné et perdu, le nœud de la situation est que dans la situation la plus difficile et la plus dramatique que nous puissions imaginer, nous passons des mains de Conte aux mains de Draghi», Mario Calabrese, qui a édité deux des principaux Des journaux italiens ont écrit sur Twitter. “Je vais dormir tranquillement. Et toi?”

READ  L'administration Biden définit sa politique sur Israël et la Palestine aux Nations Unies

Elisabetta Povolido, Gaya Pianigiani et Emma Popula ont contribué au reportage.

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x