Rallye Dakar : le Qatari Nasser Al-Attiyah remporte le cinquième titre pilote

Rallye Dakar : le Qatari Nasser Al-Attiyah remporte le cinquième titre pilote
Le Rallye Dakar parcourt des milliers de kilomètres de désert inexploré en Arabie Saoudite, où les dunes de sable atteignent 250 m de haut

Le pilote qatari Nasser Al-Attiyah a remporté le Rallye Dakar pour la cinquième fois.

Le pilote Toyota de 52 ans a défendu son titre, avec plus d’une heure d’avance sur le Français Sébastien Loeb.

Loeb, 48 ans, a été neuf fois champion du monde des rallyes et vice-champion du monde pour la deuxième année consécutive, mais est entré dans l’histoire en remportant six victoires d’étape consécutives.

Le Brésilien Lucas Moraes était le troisième pilote à domicile, tandis que l’Argentin Kevin Benavides, 34 ans, a remporté son deuxième titre MotoGP.

Al-Attiyah a pris les devants après la troisième étape du rallye emblématique, qui a débuté le 31 décembre, et les concurrents sont passés des rives de la mer Rouge aux sables du golfe Persique à Dammam, à travers 14 étapes et près de 5 000 kilomètres.

Il a obtenu un avantage décisif lors de la première semaine de course avant d’adopter une approche axée sur la sécurité pour conserver son avance alors que Loeb s’éloignait de la victoire d’étape, éclipsant les cinq étapes consécutives remportées par le Finlandais Ari Vatanen en 1989.

Dans la classe de motos d’origine, où les coureurs sont interdits de toute assistance extérieure, le pilote du Hampshire James Hillier est devenu le premier Ancien vainqueur du TT de l’île de Man pour compléter l’événement.

Malgré Luxation de la clavicule Après une chute lors de la cinquième étape, le joueur de 37 ans a continué jusqu’à la ligne d’arrivée, revenant 13e sur 15 de sa catégorie en un temps total de 70 heures, cinq minutes et 40 secondes.

READ  Qatar Airways annonce que "le métavirus renforcera les humains"

« Nous avons encore beaucoup de déserts à explorer. »

Il s’agissait de la quatrième édition du rallye à se tenir en Arabie saoudite après son déplacement en 2020.

Les organisateurs ont confirmé que la course se poursuivrait dans l’État « pour les prochaines années », le directeur de course David Castera déclarant « nous avons encore beaucoup de déserts à explorer ».

Castera a également rejeté les allégations selon lesquelles le royaume du Golfe utilisait le rallye, Elle est souvent critiquée pour son bilan en matière de droits humains, À propos du « lavage sportif ».

Il a déclaré : « Je ne suis pas ici pour faire de la politique, mais pour organiser un événement sportif qui a la légitimité d’être ici parce que le terrain lui convient. »

Le rallye a eu lieu pour la première fois en 1979, avec des concurrents qui couraient initialement de Paris à Dakar, la capitale du Sénégal, mais plus récemment, il a été organisé en Amérique du Sud, avant de se déplacer en Arabie saoudite il y a trois ans.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x