L’UEFA affirme que le Français Pavard ne s’est pas “évanoui”

L’Association européenne de football (UEFA) a indiqué, jeudi, que le défenseur français Benjamin Pavard “n’a pas perdu connaissance” lorsqu’il est tombé sur la tête lors de la victoire de son équipe en Championnat d’Europe 2020 contre l’Allemagne.

Pavard a déclaré qu’il était “un peu à l’écart pendant 10 à 15 secondes” après avoir défié le ballon avec Robin Goossens lors de la victoire 1-0 de la France mardi.

Mais l’UEFA a déclaré que le rapport qu’elle avait reçu du médecin de l’équipe de France indiquait que ce n’était pas le cas.

“L’UEFA a reçu des informations détaillées de l’équipe médicale de la Fédération française concernant le déroulement des événements et est satisfaite des mesures prises par l’équipe médicale conformément au protocole sur les commotions cérébrales”, a déclaré l’UEFA dans un communiqué.

“Selon les rapports que nous avons reçus du médecin de l’équipe, il semble qu’aucune perte de conscience ne se soit produite.”

La FIFPro a demandé à l’UEFA pourquoi Pavard a été autorisé à jouer malgré l’annonce de son expulsion.

Le joueur de 25 ans a touché la tête avec le genou de Goossens avant de tomber, la tête rebondissant sur l’herbe, mais a mis fin au match.

“Nous avons reçu la confirmation de l’équipe de France qu’il n’a pas subi de commotion”, a déclaré à la presse le directeur de l’organisation du Championnat d’Europe, Martin Kalin.

Mercredi, Pavard a effectué un test par appel vidéo avec un neurologue et, selon des sources, cette analyse a permis d’exclure d’éventuelles lésions cérébrales.

“Le joueur continuera cependant à être étroitement surveillé au cours des prochains jours”, a ajouté l’UEFA.

READ  Liverpool vs Man United: quand commencer et comment regarder aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie

Les 24 équipes du Championnat d’Europe ont signé le “Pacte sur les commotions cérébrales” conçu pour améliorer la prise en charge des joueurs pendant les matchs.

La charte stipule que les joueurs doivent être immédiatement retirés du terrain s’ils sont soupçonnés d’avoir subi une commotion cérébrale.

cfe / jed / bvo / jc / mw

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x