Equipe de France : Giroud et Deschamps attendent plus que de belles paroles

Didier Deschamps, qui était présent en conférence de presse mercredi, s’est exprimé sur le retour d’Olivier Giroud en équipe de France. Malgré sa présence dans cette poule, l’attaquant de l’AC Milan est loin d’avoir une place assurée pour le Qatar.

Deschamps n’est pas sûr d’emmener Jiro au Qatar

Je le croirai toujours, j’ai prouvé que je pouvais mettre de côté ma « fausse » fierté et ma « fausse » vanité. Une telle annonce datant de mai dernier, Olivier Giroud a fait savoir à plusieurs reprises dans la presse qu’il était prêt à être un remplaçant exemplaire pour la prochaine Coupe du monde avec la France. Suffisant pour convaincre Didier Deschamps ?

Entre dire et faire…

Évidemment pas. Interrogé mercredi en conférence de presse sur les appels de l’attaquant de l’AC Milan, le patron des Bleus n’a pas semblé particulièrement convaincu. Je ne sais pas ce qu’il te dit, la limite m’importe peu Il a d’abord lancé le Technicien tricolore.

Il poursuit : Ce qui m’intéresse, ce sont les discussions et les dialogues que je peux avoir avec lui. Mais j’ai toujours su comment ça marche, et je vais m’y mettre : entre dire et faire, il y a un cheminement. Je ne dis pas que c’est impossible, mais cela fera partie de mes réflexions dans un futur proche.

Il sait ce que je pense

Dee Dee pense clairement que Giroud ne tiendra pas sa promesse s’il passe la plupart de son temps sur le banc pendant la Coupe du monde. Comment le convainc-il ? Il ne m’a pas convaincu, a répondu l’entraîneur. Il sait ce que je pense. Je ne rouvrirai pas la discussion sur le statut. Il ne s’agit pas seulement d’Olivier Giroud. Depuis que je suis là-bas, il y a beaucoup de gars avec qui je n’ai pas eu affaire au sujet de leur situation. Même s’il n’a pas la même couverture médiatique.

READ  La jeune équipe canadienne a la chance de montrer ses compétences lors de l'événement Vancouver Rugby Sevens

Revenu en sélection pour cette rencontre en septembre en raison de l’absence de Karim Benzema, en raison d’une blessure à la cuisse, le joueur qui a disputé 112 sélections et marqué 48 buts est encore loin de gagner sa place pour le Qatar. Deschamps prévient que le but d’Olivier ici est de tout faire pour la performance. Pour lui comme pour les autres, il y a compétition et il y aura des choix à faire. C’est à Giro de prouver qu’il est incontournable pour les Bleus. Tuck jeudi contre l’Autriche ?

Pour vous, le Giro devrait-il aller à la Coupe du monde avec les Bleus ? N’hésitez pas à répondre et à discuter dans la région ajouter un commentaire

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x