En cas de nouvelle pandémie, « la question de laisser les écoles ouvertes se pose » – Observatoire Qatar

En cas de nouvelle pandémie, « la question de laisser les écoles ouvertes se pose » – Observatoire Qatar

Des chercheurs français ont récemment réalisé une étude pour évaluer l’efficacité des mesures sanitaires mises en place pendant la pandémie de Covid-19. Cette étude, réalisée par des chercheurs de l’université et du CHU de Bordeaux, de l’Inserm et d’Inria, a été publiée dans la revue Epidemics.

Selon les résultats de cette étude, le premier confinement imposé par les autorités aurait eu un impact significatif sur la transmission du virus. En effet, les chercheurs estiment que la mise en place de ce confinement aurait permis de réduire la transmission du virus de 84%. Une diminution importante qui démontre l’efficacité de cette mesure drastique.

En ce qui concerne le couvre-feu imposé à 20 heures, les chercheurs ont constaté une réduction de 48% de la transmission du virus. Bien que cette mesure soit moins contraignante que le confinement, elle a tout de même permis de limiter la propagation du virus.

En revanche, la fermeture des écoles n’aurait eu qu’un impact limité sur la transmission du virus. Selon les chercheurs, cette mesure aurait seulement réduit la transmission de 15%. Ces résultats suggèrent que les enfants seraient moins susceptibles de contracter et de transmettre le virus que les adultes.

Les chercheurs soulignent l’importance de ces résultats dans la gestion de la pandémie. En effet, ils permettent de mieux comprendre l’efficacité des différentes mesures sanitaires et de les adapter en conséquence. Cependant, ils appellent également à la prudence, car ces chiffres sont basés sur des simulations et des modèles mathématiques, et peuvent varier en fonction de différents facteurs tels que le taux de vaccination et l’évolution des variants du virus.

READ  Syndrome de Guillain-Barré : un risque avec certains vaccins anti Covid, sauf avec ceux à ARN messager - Observatoire Qatar

Cette étude menée par des chercheurs français apporte donc un éclairage intéressant sur l’efficacité des différentes mesures sanitaires mises en place pendant la pandémie de Covid-19. Elle démontre l’importance du confinement dans la réduction de la transmission du virus, ainsi que l’impact significatif du couvre-feu à 20 heures. Cependant, elle souligne également que la fermeture des écoles n’a eu qu’un effet limité sur la propagation du virus. Ces résultats permettront aux autorités de mieux évaluer et de mettre en place les mesures nécessaires pour lutter efficacement contre la pandémie.

Guest Post

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x