Bahreïn dit qu’il ouvrira l’espace aérien du Qatar à partir de lundi

DUBAI (Reuters) – Bahreïn ouvrira son espace aérien au Qatar à partir du 11 janvier, a annoncé dimanche l’Autorité des affaires de l’aviation civile, après un accord conclu par les pays arabes avec le soutien des États-Unis la semaine dernière pour mettre fin au différend avec Doha.

Cette décision intervient après l’annonce par Riyad d’une percée lors d’un sommet mardi pour mettre fin au conflit politique amère dans lequel l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte ont imposé un boycott diplomatique, commercial et des voyages au Qatar à la mi-2017.

L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont déjà annoncé la réouverture des points d’entrée aériens, terrestres et maritimes au Qatar.

Le ministre saoudien des Affaires étrangères avait déclaré lors du sommet que les quatre pays avaient convenu de rétablir tous les liens avec le Qatar, qui avait été interrompu en raison des accusations selon lesquelles Doha soutenait le terrorisme. Le Qatar nie cela et affirme que l’embargo vise à limiter sa souveraineté.

Cependant, un haut responsable émirati a déclaré la semaine dernière que si les relations commerciales et de voyage pourraient reprendre d’ici une semaine, le rétablissement des relations diplomatiques prendrait plus de temps à mesure que les parties rétabliraient la confiance.

Dans un signe de tension persistante, le ministère bahreïni des Affaires étrangères a déclaré plus tôt dimanche que les garde-côtes qataris avaient arrêté le champion bahreïni de culturisme Sami Al-Haddad lors d’un voyage de pêche, et a appelé Doha à “cesser d’attaquer les pêcheurs bahreïnis en mer et de les arrêter injustement”.

READ  Les gros fusils s'affrontent en demi-finale de la Coupe du Qatar

Le directeur des opérations de la Garde côtière bahreïnite a déclaré dans un communiqué séparé que Haddad et un autre Bahreïni avaient été arrêtés vendredi pour avoir été accusés d’être entrés dans les eaux territoriales du Qatar lors du troisième incident de ce type depuis novembre.

Il n’y a eu aucun commentaire immédiat de la part des autorités qataries.

En décembre, le ministère de l’Intérieur du Qatar a déclaré que les garde-côtes avaient arrêté un navire bahreïni pêchant dans les eaux territoriales du Qatar et arrêté trois personnes.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x