Une troisième attaque au missile en 72 heures sur le complexe de Ghazi dans le nord de l’Irak | L’actualité pétrolière et gazière

Les forces anti-terroristes de Sulaymaniyah ont confirmé qu’il n’y avait pas eu de victimes ni de dommages au complexe gazier.

Des responsables locaux ont déclaré qu’une roquette Katyusha avait atterri près d’un complexe gazier appartenant aux Emirats dans la région kurde semi-autonome d’Irak sans faire de dégâts ni de victimes, la troisième attaque de ce type en 72 heures.

Siddiq Mohammed, un responsable de la région voisine de Qadr Qurum, a déclaré que le missile lancé samedi visait le complexe gazier de Khor Mor appartenant à la société émirienne Dana Gas.

« Le missile est tombé à 500 mètres à l’extérieur de l’enceinte », a-t-il déclaré. Personne n’a revendiqué l’attentat.

Le Counter-Terrorism Group, un organisme de sécurité dans la région kurde du nord de l’Irak, a déclaré dans un communiqué que six missiles au total avaient touché le champ gazier de Khor Mor situé entre les villes de Kirkouk et Sulaymaniyah.

Les attaques à la roquette Katyusha ont visé le même complexe mercredi et vendredi, sans faire de victimes ni de dégâts.

Les infrastructures énergétiques ailleurs dans la région kurde semi-autonome ont également été attaquées ces dernières semaines.

En mai, les dégâts ont été minimes à la suite d’une attaque au missile contre la raffinerie de Kawergosk, au nord-ouest de la capitale régionale Erbil.

En avril, trois missiles ont atterri près de la même installation – l’une des plus grandes de la région – sans faire de victimes ni de dégâts.

READ  L'armée chinoise "ne restera pas les bras croisés" si Nancy Pelosi se rend à Taiwan | Chine

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x