Connect with us

Hi, what are you looking for?

Uncategorized

Un travailleur foncier de l’armée du Cachemire expulsé du Qatar et arrêté à Delhi

Srinagar: La police du Jammu-et-Cachemire a arrêté vendredi un prétendu travailleur au sol de l’armée de Mahomet, Muneeb Ahmad Sufi de l’aéroport IGI de Delhi après son expulsion du Qatar.

La police a affirmé que Sophie, une résidente de Jebhara, était l’une des camarades les plus recherchées des militants, et une plainte a été déposée contre lui dans la région de Devasar à Colgam, dans le sud du Cachemire. Sophie a été détenue en vertu de plusieurs articles de la loi sur les activités illégales (prévention) pour son implication présumée dans la collecte de fonds pour l’armée de Mahomet.

Les enquêteurs affirment qu’un militant sur le terrain a révélé qu’il collectait, avec d’autres travailleurs de la guerre mondiale, de l’argent dans diverses régions du Cachemire pour l’armée de Muhammad. Les responsables de la police affirment que le montant collecté a été remis à Sophie qui résidait au Qatar et avait été en contact avec le combattant pakistanais Walid Bhai pour acheter des armes et des munitions au Pakistan. Walid a été tué dans une impasse à Colgam en 2020. Immédiatement après la confrontation, la police a émis un avis de probation contre Sophie et un mandat de non-libération sous caution en vertu de la loi 25 de la police a été obtenu du tribunal compétent.

« Suite à l’expulsion de Sophie du Qatar vers l’Inde, il a été arrêté à l’aéroport IGI de New Delhi. D’autres enquêtes sont en cours », lit-on dans le communiqué de presse officiel.

D’après la liste disponible sur le site Web du ministère des Affaires extérieures, l’Inde n’a pas signé l’accord d’extradition ou les arrangements d’extradition avec le Qatar. Cependant, l’Inde a signé un accord bilatéral avec le Qatar sur le contrôle des drogues et les questions connexes. Un haut responsable de la police a rapporté que Sophie avait été arrêtée au Qatar il y a quelques semaines et emmenée en Inde via un pays tiers. L’inspecteur général de la police au Cachemire Vijay Kumar a déclaré qu’aucun détail de l’extradition de Sophie n’avait été révélé. Il a également refusé de partager les détails d’autres Cachemiris vivant à l’étranger qui subissent des contrôles de police J&K.

READ  Varane, Konate et Koeman s'entraînent alors que le virus frappe le plan final de la France pour la Coupe du monde | France

Sophie vit au Qatar depuis plus de 18 mois et y est principalement allée pour trouver un emploi. Les membres de sa famille ont également été informés de ses activités et certains ont également été appelés récemment », a déclaré un haut responsable de la police. Un autre responsable de la sécurité a déclaré que Sophie gérait également certains comptes sur les réseaux sociaux et publiait des messages controversés et provocateurs.

L’année dernière, la police a arrêté un résident du Cachemire du Sud, qui a été extradé des Émirats arabes unis. Il a dirigé les sites de médias sociaux partageant des vidéos de militants, de réunions et de manifestations du Cachemire.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tech

C’est enfin là ! La conférence mondiale annuelle des développeurs d’Apple débutera lundi avec le discours d’ouverture traditionnel à 10h00 PST. Lors de cet...

Tech

F-Zero GX (Dauphin) sur Steam Deck (image: Via Twitter) Valve vient de sortir le Steam Deck – un nouvel ordinateur portable de jeu. Il...

Tech

Parallèlement à la mise à niveau de la puce A15 et plus encore, l’iPhone SE bénéficie d’une amélioration de la batterie par rapport à...

Uncategorized

Le bureau de Qatar Charity à Gaziantep a commencé, dès le premier jour du Ramadan, à distribuer environ 120 000 repas iftar aux personnes...

Copyright © 2020 ZoxPress Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.