Tala et Al-Rumaihi nommés porte-drapeaux du Qatar lors de la cérémonie d’ouverture

L’aviron Tala Abu Jbara et Rami Muhammad Al-Rumaihi, les porte-drapeaux du Qatar, ont été choisis pour participer à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo aujourd’hui. La paire partagera l’honneur à la suite d’une directive du Comité international olympique en mars 2020 selon laquelle chaque équipe doit avoir un porte-drapeau représentant les deux sexes.
Tala, qui sera la première athlète qatarie à représenter le Qatar en aviron aux Jeux olympiques, s’est déclarée fière d’avoir participé aux Jeux de Tokyo. Aujourd’hui, l’athlète de 29 ans participera aux courses d’aviron individuelles féminines sur la voie navigable Sea Forest.
“J’aime faire de mon mieux et travailler constamment à développer mes compétences, car atteindre un niveau supérieur nécessite beaucoup d’efforts et de travail acharné. Cela ne sera possible qu’avec de la persévérance et de la diligence. L’aviron est très difficile et difficile”, a-t-elle déclaré.
Tala, qui vit au Japon depuis trois ans, s’est dite ravie d’être de retour dans ce pays dont elle n’a que de bons souvenirs.
“Je suis très heureux d’être de retour. Le Japon est mon deuxième pays. J’aime beaucoup la culture japonaise et ses habitants. L’ambiance est très merveilleuse à Tokyo que ce soit dans le village olympique ou les centres d’entraînement et tout le monde ici fait de son mieux. Les efforts des volontaires japonais pour servir les athlètes reflètent la gentillesse du peuple japonais car ce sont des gens très sympathiques.
A propos de sa participation au sport de l’aviron, Tala a déclaré : ” J’ai commencé l’aviron pendant mes études universitaires et j’ai adoré ce sport car c’est en plein air et sur l’eau où je m’entraîne quotidiennement. J’ai commencé avec une grande équipe et au sein d’un groupe, c’était un défi pour moi de continuer et d’être capable de le réaliser.
Tala a obtenu son baccalauréat en biologie et neurosciences du Williams College aux États-Unis. Elle est également titulaire d’un master de HEC Paris en Management et a précédemment travaillé à l’Aspire Academy. Elle travaille actuellement comme consultante en gestion.
Pendant ce temps, lors de la cérémonie d’ouverture, la Grèce sera suivie par l’équipe olympique des réfugiés qui a mis en place un court camp d’entraînement à Doha, au Qatar, avant d’arriver à Tokyo.
L’équipe de réfugiés est composée d’athlètes qui ont été déplacés après avoir fui leur pays d’origine. En revanche, le Qatari Bashayer Al-Manori est arrivé hier à Tokyo.
Al-Manori sera la première athlète qatarie à atteindre le 100 m féminin. Elle a commencé comme triple sauteuse, puis s’est retrouvée à courir de courtes distances. Al Manari est le champion d’Asie de l’Ouest 2013 et cinq fois champion du GCC.
Le duo de beach-volley Sherif Younes et Ahmed Tejan ont poursuivi leur entraînement au Shiokazi Park avant leur match d’ouverture contre les Suisses Adrian Heydrich et Mirko Gerson dimanche.
D’autre part, Al-Rumaihi s’est entraîné au stand de tir à Alasaka. Le lanceur de pièges commencera sa campagne le 28 juillet.

READ  80% des sièges du stade Ras Abu Aboud sont complets

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x