Tabagisme : après arrêt de la cigarette, le système immunitaire demeure altéré pendant des années – Observatoire Qatar

Tabagisme : après arrêt de la cigarette, le système immunitaire demeure altéré pendant des années – Observatoire Qatar

Une étude récente met en lumière les effets durables du tabagisme sur l’immunité, notamment sur l’immunité adaptative qui reste altérée des années après avoir arrêté de fumer. Les chercheurs ont constaté que le tabagisme affecte davantage l’immunité acquise que l’immunité innée, et que ces perturbations sont liées à un effet « épigénétique » causé par l’exposition au tabac.

Cependant, il y a de l’espoir pour les anciens fumeurs, car arrêter de fumer permet de résorber progressivement ces effets négatifs sur l’immunité. Il est donc conseillé de ne jamais commencer à fumer pour préserver son immunité à long terme.

Les conséquences de ces variations immunitaires sur la santé restent encore hypothétiques, mais une autre étude souligne que les risques pour la santé persistent même après avoir arrêté de fumer. En effet, il faut attendre environ dix ans après l’arrêt du tabac pour retrouver une espérance de vie comparable à celle des non-fumeurs.

Cependant, des bénéfices apparaissent déjà après trois ans d’arrêt de fumer, avec en moyenne cinq ans de survie regagnés. Il est donc crucial de sensibiliser sur les dangers du tabagisme et d’encourager les fumeurs à arrêter pour préserver leur santé à long terme.

READ  Moustique tigre : augmentation confirmée des cas de dengue en France - Observatoire Qatar

Valère Paget

"Fanatique maléfique de la télévision. Fier penseur. Wannabe pionnier d'Internet. Spécialiste de la musique. Organisateur. Expert de la culture pop hardcore."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x