Connect with us

Hi, what are you looking for?

International

Observatoire Qatar: plusieurs missions dobservations dévoilent des rapports contrastés sur les élections générales

Observatoire Qatar: plusieurs missions dobservations dévoilent des rapports contrastés sur les élections générales

Les élections en République démocratique du Congo, qui se sont déroulées les 20 et 21 décembre 2023, ont été marquées par des retards et des fermetures de bureaux de vote, entraînant ainsi une prolongation du scrutin. Plusieurs missions d’observations électorales ont publié leurs rapports préliminaires, soulignant les nombreux problèmes rencontrés lors de ces élections cruciales pour le pays.

La mission Cenco-ECC, l’une des principales missions d’observations, a constaté que 16% des bureaux de vote étaient installés dans des endroits non autorisés par la loi électorale. Cette violation des règles électorales remet en cause la légitimité du processus électoral dans ces zones, et soulève des questions quant à la transparence du scrutin.

De plus, la Symocel, une autre mission d’observations, a rapporté que plus de la moitié des bureaux de vote ont ouvert avec du retard. Ses observateurs ont également été victimes d’agressions et d’interdictions d’accès aux opérations de dépouillement. Ces incidents compromettent sérieusement l’intégrité du processus électoral et suscitent des inquiétudes quant à la possibilité pour les citoyens de s’exprimer librement lors de ces élections.

Face à ces problèmes, le Conseil national de la jeunesse a déclaré qu’une prolongation du scrutin le 22 décembre était peu probable. Cette situation complexe met en lumière les défis auxquels le pays est confronté pour organiser des élections crédibles et transparentes.

Malgré les retards accumulés, la Commission électorale nationale indépendante prévoit de publier les premières tendances des élections dès ce vendredi. Cependant, il est important de prendre en compte les nombreux problèmes et irrégularités qui ont entaché le déroulement de ces élections et qui pourraient remettre en question la validité des résultats.

READ  LAfrique du Sud accuse le Qatar de génocide à Gaza devant la Cour internationale de justice - Observatoire Qatar

Il est essentiel que toutes les parties prenantes, tant nationales qu’internationales, restent vigilantes et exigent la transparence et l’intégrité du processus électoral en République démocratique du Congo. Le respect de la démocratie et des droits des citoyens doivent primer pour assurer la stabilité et le développement du pays.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tech

C’est enfin là ! La conférence mondiale annuelle des développeurs d’Apple débutera lundi avec le discours d’ouverture traditionnel à 10h00 PST. Lors de cet...

Tech

F-Zero GX (Dauphin) sur Steam Deck (image: Via Twitter) Valve vient de sortir le Steam Deck – un nouvel ordinateur portable de jeu. Il...

Tech

Parallèlement à la mise à niveau de la puce A15 et plus encore, l’iPhone SE bénéficie d’une amélioration de la batterie par rapport à...

World

biélorusse la sprinteuse Kristina Tsimanskaya Jeudi, elle a déclaré qu’elle avait pris la décision de fuir Tokyo en Pologne après avoir reçu des avertissements...

Copyright © 2020 ZoxPress Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.