Observatoire Qatar : Mahmoud Abbas tient les Etats-Unis pour responsables de leffusion de sang à Gaza après leur veto à lONU pour un cessez-le-feu – franceinfo

Observatoire Qatar : Mahmoud Abbas tient les Etats-Unis pour responsables de leffusion de sang à Gaza après leur veto à lONU pour un cessez-le-feu – franceinfo

Manifestation à Paris et Marseille en soutien au peuple de Gaza et demandant l’arrêt des bombardements israéliens.

Paris et Marseille ont été le théâtre de manifestations massives en soutien au peuple de Gaza et pour exiger l’arrêt immédiat des bombardements israéliens. Des milliers de personnes ont répondu à l’appel des associations et organisations de solidarité avec la Palestine pour exprimer leur indignation face à la situation tragique qui se déroule dans la bande de Gaza.

La manifestation à Paris, qui avait été initialement interdite par la justice pour des raisons de sécurité, a finalement été autorisée. Malgré les craintes de débordements, le rassemblement s’est déroulé dans le calme, encadré par un important dispositif policier. Les manifestants ont brandi des pancartes dénonçant les violences perpétrées par l’armée israélienne et appelant à une intervention internationale pour protéger la population civile de Gaza.

Mahmoud Abbas accuse les Etats-Unis d’être responsables de l’effusion de sang à Gaza après leur veto à une résolution de l’ONU.

Le président palestinien Mahmoud Abbas a vivement critiqué les Etats-Unis pour leur veto à une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU visant à condamner les bombardements israéliens à Gaza. Dans une déclaration officielle, Abbas a affirmé que ce veto était responsable de l’effusion de sang continue dans la bande de Gaza et du nombre croissant de victimes civiles.

Tsahal continue son offensive dans la bande de Gaza, causant la mort de six personnes à Khan Younès et cinq autres à Rafah selon le Hamas.

Tsahal, l’armée israélienne, poursuit sans relâche son offensive contre la bande de Gaza, provoquant la colère et l’indignation de la communauté internationale. Selon les informations du Hamas, lors des dernières attaques, six personnes ont été tuées à Khan Younès et cinq autres à Rafah. Ces victimes civiles s’ajoutent à la longue liste de morts et de blessés causés par les bombardements israéliens. Le Hamas a dénoncé ces attaques comme étant des crimes de guerre et a appelé à une action internationale pour mettre fin à cette escalade de violence.

READ  Observatoire Qatar : Le parquet estime que lélection présidentielle remportée par Bernardo Arévalo au Guatemala est nulle - Le Figaro.

Trois combattants du Hezbollah et un Syrien ont été tués par une frappe de drone israélienne, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Le Hezbollah a confirmé la mort de ses combattants.

Dans un développement récent, trois combattants du Hezbollah et un ressortissant syrien ont été tués dans une frappe de drone israélien. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, cette attaque a eu lieu dans une région frontalière entre le Liban et la Syrie. Le Hezbollah, groupe armé libanais, a confirmé la mort de ses combattants et a promis de venger cette attaque. Cette escalade de la violence risque d’aggraver encore davantage la situation déjà explosive dans la région.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x