Nouvelle série documentaire choquante sur Netflix

Nouvelle série documentaire choquante sur Netflix

Netflix
NFLX
Sortie d’une nouvelle série documentaire Salle 2806: Charge Dans l’affaire d’agression sexuelle de 2011 impliquant le politicien français Dominique Strauss-Kahn. Il s’agit d’une série en quatre parties complexe et méticuleusement conçue qui explique efficacement à un public international tous les détails de cette affaire de crime très médiatisée qui a précédé le mouvement #MeToo.

Les opinions exprimées par certains des politiciens français qui sont apparus dans la série peuvent choquer les téléspectateurs, comme le suggèrent la plupart des réactions sur Twitter, la façon dont ils décrivent les agressions sexuelles. Un utilisateur de Twitter s’est dit “choqué par le blâme de la victime” tout en trouvant les opinions des derniers interviewés “extrêmement révoltantes”.

Si vous n’avez jamais entendu parler du scandale Sofitel de mai 2011, voici un bref résumé de ce qui s’est passé. Le politicien français Dominique Strauss-Kahn (également connu sous le nom de DSK), chef du Fonds monétaire international (FMI), a été accusé d’avoir agressé sexuellement la femme de chambre de Sofitel, Navisato Diallo. C’est l’hôtel Sofitel qui a appelé la police après que Diallo ait informé son manager de l’accident. La police a arrêté DSK alors que son vol était sur le point de décoller. Cela a été suivi d’un essai très médiatisé.

Créé par le réalisateur français Jalil Lesbert, Salle 2806: Charge C’est une série documentaire passionnante et étroitement tissée, où chaque épisode se termine par de nouvelles informations contradictoires qui perturbent les quatre épisodes entiers. Si vous prenez connaissance du cas, ce documentaire ne fournit aucune nouvelle information, mais il jette un éclairage très complet sur la manière dont les questions d’agression sexuelle sont traitées.

Salle 2806: Charge Cela commence par une explication de qui est exactement le politicien français Dominique Strauss-Kahn et à quoi il ressemblait avant 2011, et pourquoi il était une figure si importante en France. En 2011, il était directeur général du Fonds monétaire international. En France, il était censé être le vainqueur le plus probable de la prochaine élection présidentielle française, alors que la popularité du président français de l’époque, Nicolas Sarkozy, augmentait. Comme le montre le documentaire, l’affaire a évincé DSK de la course à la présidentielle.

En revanche, la série permet à Nafissatou Diallo de se présenter, racontant au public son parcours en tant qu’immigrée guinéenne qui a déménagé à New York avec sa fille puis a commencé à travailler comme femme de ménage au Sofitel. Diallo, face à la caméra, détaille sa version des événements dans la suite présidentielle du Sofitel New York le 14 mai 2011. Une description détaillée de l’accident n’a jamais été fournie, seuls DSK et ses avocats indiquant que tout était consensuel.

La série montre comment le témoignage de Diallo a été discrédité, et explique les différentes théories du complot qui se sont répandues à l’époque, notamment en France. À savoir, Sarkozy et les services de renseignement français étaient derrière tout cela, afin de sortir DSK de la course à la présidentielle. Il n’y a aucune preuve pour le prouver.

Nous ne saurons pas avec certitude ce qui s’est réellement passé ce jour-là dans la suite présidentielle Sofitel. Cependant, la série montre finalement comment le système judiciaire et la société dans son ensemble ont traité une femme noire qui a accusé un homme blanc riche et puissant de l’avoir agressée sexuellement. Comme le montre le documentaire, elle n’a même pas obtenu de procès, mais a été complètement rejetée, discréditée comme peu fiable. La manière dont les procureurs traitent Navisato Diallo semble méthodique dans une société qui met les victimes d’agression sexuelle à la barre de l’accusation.

Le plus révélateur, et le documentaire le révèle clairement, est la rhétorique entourant l’agression sexuelle, que les téléspectateurs sur Twitter ont qualifiée de “dégoûtante”. Beaucoup de personnes interrogées, qui étaient des amis proches ou des connaissances de Strauss, minimisaient son attitude envers les femmes, l’une d’entre elles en particulier exemptant son comportement en l’appelant “en français”. De nombreux hommes politiques français (hommes et femmes) interrogés semblent également confondre Séduction et agression sexuelle, qualifiant DSK d ‘«homme sensuel».

La série indique qu’il s’agit d’une situation enracinée dans la culture française, et elle s’est matérialisée plus tard, lorsque le présentateur de télévision français Thierry Ardison et ses invités masculins ont ri sur son émission à l’histoire de l’agression contre Tristan Bannon et le présentateur a crié “Je l’aime! ” (“Jadore”). Il pourrait alors expliquer qu’il ne voulait pas dire qu’il aimait le viol, sa réaction était et est toujours choquante. Dire que la France est une culture de la «liberté» ne justifie ni l’agression sexuelle ni le viol.

La série documentaire de Jalil Lisbert met en lumière les enjeux mêmes du mouvement #MeToo. La série ne révèle rien de nouveau sur l’affaire, mais la décrit plutôt dans des détails précis et objectifs. Cependant, il n’y a pas de témoignages personnels de l’accusé dans le documentaire. Trois jours avant la sortie de la série sur Netflix, Strauss-Kahn a annoncé via Twitter qu’il travaillait sur un projet documentaire présentant sa version des événements.

Salle 2806: Charge Présent sur Netflix depuis le 7 décembre.

READ  WWE SmackDown Scores, Summary, Scores: Roman Reigns, Jey Uso Continue Attacks on Kevin Owens

Emmy Tailler

"Fanatique maléfique de la télévision. Fier penseur. Wannabe pionnier d'Internet. Spécialiste de la musique. Organisateur. Expert de la culture pop hardcore."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x