“ L’exode français ”: une critique de film de Robin

“ L’exode français ”: une critique de film de Robin

Le critique de divertissement de KUNR, Robin Holabird, dit le film Sortie française C’est une aventure dramatique et comique soutenue par l’une des actrices les plus accomplies d’Hollywood.

Cat et Paris aident Michelle Pfeiffer à fabriquer un jouet Sortie française. Et elle contribue à son tour à faire du film un succès.

Pfeiffer offre des qualités exemplaires pour jouer son rôle de signature, et elle est une mondaine de haut niveau qui est connue depuis de nombreuses décennies pour sa beauté magnifique. Tout comme Pfeiffer a démontré à plusieurs reprises une intelligence sélective dans les rôles qu’elle joue, son personnage, Frances, affiche une perception unique. L’élégante Francis sait s’élever au-dessus de l’ordinaire et attendre alors qu’elle poursuit une vie pleine de plaisirs matérialistes.

Conscient de sa situation financière précaire, il entreprend une «sortie française», ou départ rapide, sans adieu formel. Rejoint par son fils adulte et son chat noir, elle se dirige vers l’appartement d’un ami à Paris avec de fréquentes expériences hors-mur qui l’entourent. Un peu surréaliste avec un humour farce, Sortie française Il divertit ceux qui sont capables de rire d’événements qui manquent de comédie physique.

Adapter sa narration, Sortie française L’auteur Patrick DeWitt introduit un mélange de situations bizarres et de dialogues intelligents. Le réalisateur Azazel Jacobs traite les matériaux avec une touche légère appropriée, en faisant un grand usage des membres de la distribution qui restent en phase avec les éléments étranges de l’histoire. Lucas Hedges Manchester par la mer Pfeiffer ajoute à sa liste croissante de mamans fantastiques à l’écran, ayant déjà joué le fils de Frances McDormand et Julia Roberts dans d’autres films. Un autre membre de la distribution, Tracy Letts, utilise sa voix résonnante à bon escient.

READ  Le nouvel adversaire de Netflix a déjà une date pour arriver au Portugal

Mais bien sûr, le scintillement de la voiture vedette de Pfeiffer signifie que l’actrice se démarque et porte le film avec la grâce et l’élégance qui ont fait d’elle une star il y a des décennies. Ne se considérant pas comme l’une des grandes foules non lavées, Frances, en incarnant Pfeiffer, est une femme qui accepte encore remarquablement les autres, un trait qui la rend finalement sympathique. L’actrice apporte une lassitude consciente à son rôle de femme qui comprend où la vie l’a menée. Cet endroit peut sembler étrange à certains, mais il prouve également un répit divertissant d’un monde criblé de désastre dangereux.

Le film est sorti en salles le 2 avril.

Robin Hollabird est un critique de divertissement, auteur et ancien commissaire de cinéma pour le Nevada Film Bureau à KUNR. Vous pouvez trouver ses archives complètes de critiques de films ici.

Emmy Tailler

"Fanatique maléfique de la télévision. Fier penseur. Wannabe pionnier d'Internet. Spécialiste de la musique. Organisateur. Expert de la culture pop hardcore."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x