Les municipalités ont délivré 1294 permis de construire au cours du mois de février

Les municipalités ont délivré 1294 permis de construire au cours du mois de février

Le nombre de permis de construire délivrés par les municipalités de l’État du Qatar en février a atteint 1 294, soit une baisse de 6% par rapport au mois précédent, qui atteignait 1 382 permis.

Un communiqué publié par l’Autorité de planification et de statistique a montré une diminution du nombre de permis de construire délivrés par toutes les municipalités à l’exception de la municipalité d’Al-Rayyan, la municipalité d’Al-Shahaniya ayant enregistré une baisse de 41 pour cent, Al-Wakrah (34 pour cent) et Doha (29%), Umm Salal (28%), Al-Daayen et Al-Khor. (23% pour chaque municipalité), Nord (17%), tandis que l’augmentation enregistrée dans la municipalité d’Al Rayyan était de (106%) .

Selon la répartition géographique, la municipalité d’Al-Rayyan est arrivée en tête des municipalités en termes de nombre de permis de construire délivrés en février, qui s’élevait à 471 permis, représentant 36% du total des permis délivrés, tandis que la municipalité d’Al-Daayen est venue la deuxième avec 204 licences, suivie par la municipalité d’Al-Wakra, qui a délivré 200 permis, et la municipalité de Doha avec 198 licences.

Le reste des licences a été distribué à Umm Salal (107 licences), Al Khor (51 licences), Al Shahaniya (33 licences) et Al Shamal (30 licences).

Les chiffres indiquent que les nouveaux permis de construire (résidentiels et non résidentiels) représentaient 51% (662 permis) du total des permis de construire délivrés au cours du mois de février, tandis que le pourcentage de permis de construire ajoutés atteignait 46% (599 licences).

Les licences de villa arrivaient en tête de liste des licences, puisqu’elles ont acquis 68% (389 licences) du total des licences pour les nouveaux bâtiments résidentiels, suivies par la catégorie des prêts résidentiels avec 20% (115 licences) et les bâtiments résidentiels avec 7% (42 licences). ). Licences).

READ  Swatec est calme avec des questions sur ses concurrents de Roland-Garros - un sport

Les bâtiments commerciaux arrivent en tête des nouveaux permis de construire non résidentiels avec 46% (42 permis), suivis des bâtiments industriels tels que les ateliers et usines avec 36% (33 permis) et les bâtiments gouvernementaux avec 11% (10 permis).

En ce qui concerne les certificats d’achèvement des bâtiments, les données de l’Autorité de planification et de statistique indiquent que 338 certificats ont été enregistrés en février dernier, contre 352 certificats en janvier, soit une baisse mensuelle de 4%.

La plupart des municipalités ont enregistré une diminution du nombre de certificats délivrés, notamment Umm Salal (32%), Doha (27%), Al Khor (14%), Al Shahaniya et Al Wakrah (8% chacune). Al-Rayyan (2 pour cent), en revanche, les municipalités d’Al-Daayen et d’Al-Shamal ont enregistré une augmentation de 51 pour cent et 50 pour cent, respectivement.

Les données relatives aux permis de construire et aux certificats d’achèvement de la construction revêtent une importance particulière car elles sont un indicateur de la performance du secteur de la construction, qui à son tour occupe une place importante dans l’économie nationale.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x