Les joueurs de Polo Canoë lèvent le drapeau aux Championnats du monde en France

Les joueurs du Manawatū Kiwi Canoe Polo Club aux Championnats du monde en France sont Alyssa Shepherd, à gauche, Anthony Masaruto, Jacob Barry, Georgia Wheeler, Conor Taylor, William Frost et Kate Blencoe.

fourni

Les joueurs du Manawatū Kiwi Canoe Polo Club aux Championnats du monde en France sont Alyssa Shepherd, à gauche, Anthony Masaruto, Jacob Barry, Georgia Wheeler, Conor Taylor, William Frost et Kate Blencoe.

Le drapeau néo-zélandais flotte depuis un but à Hokowhitu Lagoon en soutien à sept joueurs du Manawatū Kiwi Canoe Polo Club qui participent aux Championnats du monde en France.

Les championnats du monde se déroulent à Saint-Omer, en France, et devaient commencer mardi soir (heure de la Nouvelle-Zélande) et se terminer dimanche.

L’hiver est la saison morte du polo, c’est pourquoi les équipes néo-zélandaises partent à l’étranger en juillet pour s’entraîner, concourir et s’adapter aux températures plus chaudes.

Cette expérience en plein air était une excellente construction pour le Championnat du monde et les équipes s’attendaient à être compétitives.

Lire la suite:
* Le bateau de polo revient à la Coupe Atahawa sous les restrictions de Covid-19
* Les joueurs de Manawatu sur le podium de la Coupe Atahawa
* Les meilleurs joueurs de polo en bateau viennent en ville pour la Coupe Atahawa

Les premières femmes de Paddle Ferns, dont la joueuse de Manawatū Georgia Wheeler, ont réussi cette année à remporter une médaille de bronze aux Jeux mondiaux de Birmingham, en Alabama, en juillet.

Les meilleurs Paddle Blacks masculins ont terminé septièmes.

Les joueurs des Paddle Blacks ont été changés. Joshua a joué Vivian de Manawatū dans l’équipe des Jeux mondiaux et Conor Taylor dans l’équipe participant aux championnats du monde.

Kate Blinkwe (capitaine) et Alyssa Shepherd de Manawatu jouent dans la catégorie Junior Badel Ferns U-21 et ont eu du succès lors des récents championnats d’Europe.

READ  Le consortium français dirigé par EDF envisage de cartographier le réseau mondial de l'Inde

Ils ont remporté la médaille d’or aux Championnats internationaux juniors à Belfast, en Irlande, en juillet, battant de manière convaincante la France 7-1 en finale.

Il a suivi cela début août avec la médaille d’argent aux championnats féminins de division I à DePaddel à Dikkebus, en Belgique, où elle a perdu 7-5 contre les dames néerlandaises en finale.

L’équipe Junior Paddle Blacks Under-21, comprenant le joueur de Manawatū Liam Frost, Anthony Massarotto et Jakob Parry, a remporté la médaille de bronze aux Championnats internationaux juniors, remportant une difficile victoire 2-1 avec un but en or contre la Grande-Bretagne.

Ils ont également participé à DePaddel et ont terminé septièmes de la Division I Open en jouant contre les grandes équipes masculines.

Le joueur de Manawatū, Tyler Walters, faisait également partie des Junior Paddle Blacks en compétition dans les championnats internationaux juniors.

La Nouvelle-Zélande a une solide histoire dans les championnats du monde.

Paddle Ferns a gagné en 2016 et a terminé cinquième en 2018, tandis que Junior Paddle Ferns est troisième au monde, remportant le bronze lors des quatre derniers championnats du monde.

Les Paddle Blacks et Junior Paddle Blacks se sont classés cinquièmes en 2018.

Le club est fier d’avoir sélectionné plusieurs joueurs pour jouer pour la Nouvelle-Zélande et a vu les efforts considérables déployés par ces joueurs sur une longue période pour être en forme, ce qui signifie un entraînement continu sur le lac tout l’hiver et par tous les temps.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x