Les familles Agnelli et Peugeot acceptent de se consulter sur Stellantis

Les familles Agnelli et Peugeot acceptent de se consulter sur Stellantis

Le logo de Stellantis, le quatrième constructeur automobile mondial qui a commencé ses activités à Milan et à Paris après la fin de leur fusion entre Fiat Chrysler et Peugeot PSA, est signalé à l’entrée principale de l’usine FCA Mirafiori à Turin, en Italie, le 18 janvier 2021. Reuters / Massimo Pinka

L’Italien Agnelli et le Français Peugeot, premier actionnaire de Stellantis (STLA.MI), ont signé un accord de conseil, ont annoncé mercredi les holdings représentant les deux familles, à la veille de la première assemblée générale annuelle des constructeurs automobiles.

Exor et Peugeot 1810 ont déclaré dans un communiqué commun qu’ils étaient parvenus à un accord “visant à renforcer les relations entre les familles Agnelli et Peugeot et à soutenir Stellantis dans sa réussite à long terme”.

Ils ont déclaré que l’accord permettrait aux deux sociétés d’échanger leurs points de vue, tout en les laissant libres de voter comme elles le souhaitent et n’ayant aucune obligation de coordonner leurs actions en tant qu’actionnaires de Stelantis.

Avec une participation de 14,4%, Exor est le premier actionnaire unique de Stellantis, le quatrième constructeur automobile au monde, créé en janvier par la fusion de l’italo-américain Fiat Chrysler et du français PSA. Peugeot 1810 détient 7,2% du capital.

Nos critères: Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  Tesla produced half a million electric cars in 2020

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x