Les États-Unis battent le Canada 1-0 en Gold Cup, jouent le 25 juillet à Arlington – NBC 5 Dallas-Fort Worth

Chuck Moore a marqué 20 secondes après le début du match et les États-Unis ont battu le Canada 1-0 dimanche pour remporter le groupe B de la Gold Cup de la CONCACAF.

Le but de Moore était le plus rapide depuis le début des records américains en 1990. Clint Dempsey a marqué 30 secondes contre le Ghana lors du match d’ouverture de la Coupe du monde 2014 pour les Américains.

Les deux pays étaient déjà certains du progrès. Les États-Unis ont terminé en tête de leur groupe du premier tour avec un record de 3-0 et joueront les quarts de finale le 25 juillet à Arlington, Texas, contre le Costa Rica ou la Jamaïque, qui joueront tous deux leurs matchs mardi à Orlando, Floride. Le Canada a terminé le premier tour 2-1 et affrontera également le Costa Rica ou la Jamaïque.

Les États-Unis ont mis fin à la séquence record de huit victoires consécutives d’Équipe Canada. Les États-Unis ont été invaincus contre le Canada en 20 matches à domicile depuis 1957 et ont poursuivi leur séquence de victoires contre des adversaires de la CONCACAF à 13 matches.

L’entraîneur américain Greg Berhalter utilise une liste de recrues de la Gold Cup. Des joueurs de haut niveau comme Christian Pulisic, Weston McKinney, Tyler Adams et Zach Stephen seront présents lorsque les États-Unis accueilleront le Canada lors des éliminatoires de la Coupe du monde le 5 septembre à Nashville, Tennessee.

Alors que Berhalter a commencé comme attaquants Daryl Dyke et Jessie Zards, le Canada a dominé le ballon et a eu plus de chances de marquer. Cependant, les États-Unis se sont améliorés à 38 victoires, une défaite et quatre nuls en phase de groupes de la Gold Cup.

READ  «Je pensais que nous avions terminé»: des pièces tombant du ciel dans un avion paniqué

Les États-Unis ont marqué lorsque Klein Acosta a passé le ballon à Sébastien Letget, qui a fait une passe unique au deuxième poteau. Moore, 24 ans, est venu derrière Tajon Buchanan et a redirigé le ballon depuis la zone des 6 mètres pour marquer son premier but international.

Walker Zimmerman a été capitaine des États-Unis pour le deuxième match de suite, mais s’est blessé au tendon du jarret droit dès le début et a été remplacé par Donovan Baines à la 15e minute.

Après avoir formé son onze de départ contre la Martinique avec une moyenne de 23 ans et 84 jours, la plus jeune équipe américaine dans un match de compétition depuis au moins 1989, l’entraîneur américain Greg Berhalter a changé quatre joueurs titulaires avec Sam Vines, Letgit, Acosta et Zardes.

Ayo Aquinola a commencé à jouer pour le Canada après avoir fait ses débuts contre Haïti jeudi, mais a été blessé et remplacé par Jonathan Osorio à la 24e minute. Aquinola, 21 ans, a marqué un but pour les États-Unis contre le Salvador lors de ses débuts en décembre. puis a changé d’affiliation.

Matt Turner a sauvé des balles contre Kyle Larrain à la 48e et Buchannon, son coéquipier du New England Revolution, à la 48e. Reggie Cannon, qui s’est remis d’une blessure aux ischio-jambiers, a fait ses débuts en championnat lorsqu’il a remplacé Moore à l’arrière droit à la 58e. .

Dans le groupe A, le Mexique a battu El Salvador 1-0 à Dallas avec un but de Luis Rodriguez à la 26e minute pour remporter le groupe A avec deux victoires et un match nul.

READ  Macron dit que la France aidera l'Afrique à produire plus de vaccins COVID-19 au niveau national

Le Mexique jouera les quarts de finale le 24 juillet à Glendale, en Arizona, contre le deuxième du Groupe D : le Honduras, le Panama ou l’invité Qatar. El Salvador affrontera le vainqueur du groupe D.

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x