L’entraîneur Didi Dramani a confirmé que le Ghana traitera avec Ronaldo et d’autres au Qatar

L’entraîneur adjoint des Black Stars, Masoud Didi Dramani, a déclaré que le match nul du Ghana contre le Portugal dans le groupe H n’avait pas d’importance car leurs adversaires européens sont des ennemis familiers qu’il a observés en personne lors de la dernière apparition du Ghana à la Coupe du monde au Brésil en 2014.

Il a déclaré à Graphic Sports que l’équipe technique ghanéenne s’attendait à un groupe difficile lors du tirage au sort de vendredi dernier à Doha, et qu’il pensait que les Black Stars pourraient contenir efficacement l’équipe dirigée par Cristiano Ronaldo et ses rivaux de groupe, la Corée du Sud et l’Uruguay.

« Nous ne nous attendions pas à moins que cela, a déclaré l’entraîneur Dramani avec confiance. Quoi qu’il en soit, nous nous attendions à affronter des adversaires forts à l’exception des équipes africaines. »

Selon lui, la clé du succès des Black Stars au Qatar est une planification efficace et une bonne préparation.
« Je pense que la chose la plus importante est de planifier et de se préparer. Il n’y a plus rien dans le football.

« Ce qui est nécessaire pour assurer le succès, c’est le bon personnel et une bonne stratégie. »

L’ancien entraîneur d’Asante, Kotoko, faisait partie de l’équipe d’entraîneurs dirigée par Otto Addo, comprenant George Boateng et Chris Hughton (conseiller technique), qui ont affronté le Ghana lors des éliminatoires de la Coupe du monde avec le Nigeria la semaine dernière. Après la qualification du Ghana pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar, le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a recommandé à l’Association ghanéenne de football de conserver l’équipe technique jusqu’après la Coupe du monde en décembre.

READ  Finale de la Coupe d'Afrique des Nations, Egypte vs Sénégal : show Salah-Mane

L’entraîneur Dramani, directeur technique de la Right to Dream Academy, a confirmé à Graphic Sports que l’équipe technique des Black Stars utilisera la Coupe du Monde de la FIFA 2022 comme tremplin pour relancer et renforcer l’avenir de l’équipe.

« Nous continuerons à utiliser la Coupe du monde comme tremplin pour le renouveau et l’unification afin de rendre les Black Stars encore plus grandes. »

Cependant, il a déclaré que l’équipe technique des Stars dirigée par Otto Addo traitera Mondial avec un optimisme prudent.

« Nous serons modestes dans nos attentes, mais nous irons au Qatar pleins d’espoir », a déclaré l’entraîneur Dramani.

L’entraîneur a été nommé éclaireur pour le Ghana lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil, où il a été chargé de surveiller le Portugal pour aider l’entraîneur des Black Stars Kwasi Appiah avec des informations vitales pour aider à planifier le match collégial du Ghana avec les géants européens.

Et il a révélé samedi dernier à Graphic Sports qu’il suivait le Portugal contre l’Allemagne lors de leur deuxième match dans le groupe, avant leur dernière mission de groupe contre le Ghana. À la onzième heure, il a convoqué Otto Ado qui était initialement chargé de le surveiller mais est soudainement tombé malade.

À la suite de cette mission menée en 2014, l’entraîneur Dramani estime avoir encore une idée juste de Ronaldo et de ses coéquipiers pour leur faire savoir comment le Ghana aborde son match d’ouverture du groupe le 24 novembre.

Il a également laissé entendre que lui et ses coéquipiers continueraient à rechercher de jeunes joueurs ghanéens plus talentueux qui performent bien dans le monde entier pour renforcer l’équipe actuelle pour la prochaine mission.

READ  Petit Le Mans conclut la saison nord-américaine de sport automobile

« Nous chercherons plus de jeunes joueurs qui jouent bien pour leurs clubs partout dans le monde et ramènerons également des joueurs blessés tels que Kamaluddin Suleiman et Baba Rahman qui ont raté les barrages, ainsi que le skipper Andre Didi Ayew qui n’était pas non plus là pour travailler par le commentaire.

« En général, ce qui est important, c’est que nous construisions une équipe et que nous examinions tous les aspects du jeu », a-t-il expliqué.

Il a révélé que l’équipe technique des stars comprenait un groupe de joueurs de trois catégories qui ont effectivement été répartis dans cet ordre, notamment lors du match retour des barrages contre le Nigeria à Abuja la semaine dernière.

« Le vivier de joueurs est très vaste. Nous avons des classes de joueurs A, B, C, c’est pourquoi nous avons su nous adapter rapidement et proposer efficacement d’autres joueurs lors des barrages.

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x