Le rugby français bat le Japon et prolonge la série de victoires

Damien Benaud a marqué deux essais pour la France alors qu’ils battaient le Japon 35-17 au Stade Municipal dimanche pour prolonger leur invincibilité à 13 matches.

Les hôtes de la Coupe du monde de l’année prochaine, sans le capitaine suspendu Antoine Dupont, ont marqué quatre essais contre deux pour les visiteurs. Le capitaine Charles Olivon et Anthony Gelonche ont croisé pour les deux autres essais français et Thomas Ramos a lancé trois pénalités et trois transformations.

Les essais du Japon sont venus en seconde période de Naoto Saito et Seusaya Fifita avec Songsin Lee marquant deux transformations et un penalty. L’ailier Benaud a donné l’avantage aux hôtes après sept minutes, se heurtant à un puissant coup de pied de Roman Ntamak et se frappant le ballon avant de courir pour toucher le ballon alors qu’il menaçait de sortir des limites.

Ramos a marqué plus de trois pénalités alors que la France avançait avant qu’Olivone ne prolonge l’avance à 21-3 avec un essai à la fin de la première mi-temps. Le Japon a marqué ses points en première mi-temps grâce à l’ouvreur Lee depuis le point de penalty, mais a rapidement réduit l’avance de la France de trois minutes en seconde période lorsque Saito est parti après une pause de Shogo Nakano.

Le Japon semblait plus efficace que lorsqu’il avait perdu 52-13 contre l’Angleterre à Twickenham la semaine dernière et a tenu les Français à distance jusqu’à l’heure de jeu lorsque Benaud a terminé un mouvement prolongé avec son deuxième essai et son 21e en 37 sélections. Trois minutes plus tard, Fifita a rattrapé la France sur une bosse et a sprinté à cinq mètres pour garder le Japon dans le match alors qu’ils réduisaient le déficit à 11 points.

READ  L'Allemagne, l'Angleterre et le Portugal envisagent de réserver des places au Qatar en 2022

Mais les hôtes ont assuré une marge de victoire confortable alors qu’Anthony Jelench a terminé une série de passes courtes. La France a perdu le centre expérimenté Gael Fico à cause d’une blessure à la cheville au début du match. (Écrit par Mark Gleason à Doha; Édité par Ed Osmond)

(Cette histoire n’a pas été éditée par l’équipe de Devdiscourse et a été automatiquement générée à partir d’un flux syndiqué.)

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x