Le Qatar participe à la Conférence ministérielle sur la sécurité alimentaire

Le Qatar a participé à la conférence ministérielle « Global Food Security Call to Action » à New York, convoquée par les États-Unis lors de leur présidence du Conseil de sécurité de l’ONU en mai dernier. La délégation du Qatar participant à la conférence était dirigée par Sultan bin Saad Al Muraikhi, ministre d’État aux Affaires étrangères.
Dans son discours à la conférence, Son Excellence a expliqué que la pandémie de COVID-19, les crises climatiques et les conflits en Ukraine ont exacerbé la crise alimentaire mondiale et menacent la réalisation des objectifs de développement durable d’ici 2030, notant que le Qatar se concentre sur la fourniture d’un soutien qui couvre la relation entre l’aspect humanitaire, le développement durable et la paix.
Concernant la fourniture de fonds pour l’aide alimentaire humanitaire, il a déclaré qu’en novembre 2021, le Qatar avait signé un accord avec le Programme alimentaire mondial (PAM) pour apporter une contribution de 90 millions de dollars afin de répondre aux besoins urgents de sécurité alimentaire au Yémen, où le conflit économique fait rage. Le ralentissement et l’impact de la pandémie de Covid-19 exposent des millions de personnes au risque de sombrer dans la famine.
Al-Muraikhi s’est dit convaincu de la nécessité de fournir une assistance pour renforcer la résilience à long terme de ces chocs dans les pays les moins avancés et à faible revenu, et a noté qu’en mars, le Qatar avait établi un partenariat stratégique avec la Fondation Bill et Melinda Gates d’une valeur 200 millions de dollars. , qui sera consacré à l’agriculture, à la résilience climatique et à des projets de développement économique dans les zones arides d’Afrique, et cherchera à empêcher des millions de personnes de tomber dans la pauvreté et la faim.
Son Excellence le ministre a souligné que l’État du Qatar et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont signé en novembre 2021 un partenariat pour aider à lancer de grands projets de développement dans les communautés rurales vulnérables en mettant l’accent sur la sécurité alimentaire à long terme, l’adaptabilité au changement climatique, et l’appui au développement des capacités techniques. Le Qatar a alloué 1,7 million de dollars à cette fin. Son Excellence Al Muraikhi a affirmé la ferme conviction du Qatar dans la nécessité d’une coordination et de partenariats de haut niveau pour faire face à ces crises interdépendantes, soulignant la nécessité de travailler ensemble pour construire des systèmes alimentaires plus résilients.

READ  Le Français Barguel remporte l'étape 5 de Tirreno-Adriatico et Poujacar prend la tête

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x