Le Qatar apprécie la capacité du Haut-Commissariat aux droits de l’homme à s’adapter aux défis internationaux de la propagation du Covid-19

L’État du Qatar a apprécié la capacité du Haut-Commissariat aux droits de l’homme à s’adapter aux défis internationaux qui ont accompagné la propagation de la pandémie de Covid-19, et a exprimé son espoir que le Haut-Commissariat aux droits de l’homme continue de bénéficier des leçons apprises. Répondre à cette épidémie en élaborant son plan d’avenir et en renforçant sa capacité à accomplir ses tâches.

C’est ce qui ressort de la déclaration de l’État du Qatar prononcée par l’Ambassadeur Ali bin Khalfan Al Mansouri, Représentant permanent de l’État du Qatar auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, lors du dialogue interactif sur le rapport annuel du Haut-Commissaire aux droits de l’homme. Sous le deuxième point de l’ordre du jour du Conseil des droits de l’homme.

Son Excellence a remercié la Haut-Commissaire pour son rapport annuel et a salué les efforts déployés par son bureau au cours de la période considérée, et a déclaré que nous partageons l’opinion du Haut-Commissaire sur l’importance de fixer des objectifs de développement durable et des efforts de redressement économique fondés sur les droits de l’homme en tant que but. Une priorité absolue dans la prochaine étape, en particulier dans les pays en développement, soulignant l’intention de l’État du Qatar d’accueillir la cinquième Conférence des Nations Unies pour les pays les moins avancés, au cours de la période du 23 au 27 janvier 2022, exprimant son espoir qu’elle sera formé. Une opportunité de soutenir les capacités de ces pays et d’améliorer leur résilience pour réaliser le plan de développement durable et son objectif primordial de ne laisser personne de côté.

READ  Le gouvernement de Lapid Bennett décide : Plus de sacs d'argent qatari à Gaza | Presse juive - JewishPress.com | David Israël | 24 juillet 5781-3 juillet 2021

Il a ajouté que, convaincu de l’importance de l’excellent travail du haut-commissaire et du défi auquel il est confronté en raison de la pandémie de COVID-19 en cours, l’État du Qatar s’est engagé à apporter son soutien au haut-commissaire pour la période de 2021 à 2023 afin pour lui permettre de s’acquitter efficacement de son mandat. (Qéna)

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x