Le Pakistan signe un accord avec la France pour suspendre sa dette de 107 millions de dollars

Le Pakistan signe un accord avec la France pour suspendre sa dette de 107 millions de dollars

Le Pakistan et la France ont signé un accord de suspension de prêts d’un montant de 107 millions de dollars dans le cadre de l’initiative du G20 pour suspendre le service de la dette, a rapporté lundi le ministère des Affaires économiques.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires économiques a indiqué que le montant, qui devait initialement être payé entre juillet et décembre 2021, sera désormais remboursé sur six ans – dont un an de grâce – par versements semestriels.

L’accord a été signé par le ministre des Affaires économiques, Mian Asad Hayoud El-Din, et l’ambassadeur de France, Nicolas Galle.

« Le gouvernement du Pakistan a déjà signé des accords avec la République française pour suspendre 261 millions de dollars. Grâce au soutien apporté par les partenaires au développement au Pakistan, la DSSI du G20 a fourni l’espace financier nécessaire pour faire face à l’urgence sanitaire et économique. Le besoins de la République islamique du Pakistan », ajoute le communiqué.

La dette totale détenue et rééchelonnée dans le cadre du DSSI, couvrant la période de mai 2020 à décembre 2021, était de 3 688 millions de dollars.

« Le Pakistan a déjà conclu et signé 93 accords avec 21 créanciers bilatéraux pour rééchelonner sa dette dans le cadre de l’Initiative de développement des services sociaux du G20, ce qui représente un rééchelonnement d’environ 3 150 millions de dollars. [the] « Les accords susmentionnés portent le total à 3 257 millions de dollars », indique le communiqué de presse.

Elle a ajouté que des négociations sont en cours pour signer les accords restants dans le cadre de l’Initiative de sécurité de l’État.

READ  Lancement de nouveaux sandwichs déjeuner chez Burger King, Tim Hortons | 04/05/2021

Plus tôt ce mois-ci, le Pakistan a signé deux accords de suspension du service de la dette avec le Japon et la Suisse pour suspendre 197,5 millions de dollars de prêts.

Sur ce total, 191,60 millions de dollars étaient dus à l’Agence japonaise de coopération internationale au cours de la période janvier-juin 2021 et 5,89 millions de dollars au gouvernement de la Confédération suisse au cours de la période juillet-décembre 2021.

En mars, un accord similaire a été signé avec le Fonds saoudien pour le développement pour suspendre le service de la dette de 846 millions de dollars.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x