Le moustique tigre repéré en Normandie, désormais présent dans toutes les régions de France

Le moustique tigre repéré en Normandie, désormais présent dans toutes les régions de France

La Normandie confrontée à l’arrivée du moustique tigre

La région de Normandie a enregistré son premier cas de moustique tigre, confirmé par l’Agence régionale de Santé. L’Aedes albopictus a été formellement identifié en Seine-Maritime suite à des signalements de citoyens inquiets. Bien que pour l’instant aucune transmission locale de maladie n’ait été signalée en Normandie, la présence de ce moustique peut devenir une nuisance importante pour la population.

Le moustique tigre est un vecteur potentiel de virus tels que ceux de la dengue, du Zika et du chikungunya. Présent dans 71 départements au 1er janvier 2023, le moustique tigre continue de s’étendre en France, notamment en raison du réchauffement climatique qui favorise sa propagation, en particulier dans les zones urbaines.

Pour lutter contre cette menace, l’Eurométropole de Strasbourg a intensifié ses efforts en utilisant un larvicide biologique. En parallèle, des mesures simples peuvent être prises par les habitants pour se protéger de l’infestation, telles que supprimer l’eau stagnante et installer des moustiquaires.

Il est crucial pour les autorités de mettre en place des actions préventives pour limiter la propagation de ce nuisible et protéger la population des maladies qu’il peut transmettre. L’Observatoire Qatar continuera à suivre l’évolution de la situation et à informer ses lecteurs sur les mesures prises pour contrôler la présence du moustique tigre en Normandie.

READ  Covid-19, grippe, bronchiolite... Faut-il sinquiéter de la hausse des cas avant les fêtes ? - Observatoire Qatar

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x