Le détenteur du record du monde du 10K Ronx Kipruto du Kenya a été suspendu pour suspicion de dopage

Le détenteur du record du monde du 10K Ronx Kipruto du Kenya a été suspendu pour suspicion de dopage

L’unité d’intégrité de l’athlétisme a annoncé mercredi que le coureur de fond kenyan Ronx Kipruto, qui détient le record du monde du 10 km, a été suspendu pour suspicion de dopage.

L’université a déclaré que Kipruto, qui a également remporté une médaille de bronze au 10 000 mètres aux championnats du monde 2019, a été informé d’une accusation liée à des irrégularités dans le passeport biologique de l’athlète.

Un passeport biologique peut détecter d’éventuelles irrégularités dans les valeurs sanguines évaluées au fil du temps sans qu’un athlète ne soit testé positif à une substance interdite. L’université a déclaré que Kipruto, 23 ans, était soupçonné d’avoir utilisé une substance ou une méthode interdite.

La société de gestion de Kipruto a déclaré que l’AIU avait informé Kipruto que des irrégularités présumées dans son passeport biologique remontaient à la fin de 2018, avant qu’il ne remporte la médaille de bronze au monde et établisse un record de route de 10 kilomètres. Ekaika Sports a déclaré que Kipruto avait nié s’être dopé et que l’affaire était « sous surveillance depuis un certain temps maintenant ».

Kipruto n’avait que 19 ans lorsqu’il s’est classé troisième sur 10 000 aux Mondiaux 2019 à Doha, au Qatar. La course a été remportée par Joshua Cheptegei de l’Ouganda.

Des mois plus tard, en janvier 2020, Kipruto a réalisé un record du monde de 26 minutes 24 secondes lors d’une course sur route de 10 km à Valence, en Espagne. Il a terminé neuvième de la liste des 10 000 pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2021.

Kipruto est le dernier d’une lignée régulière de Kényans qui ont été interdits ou suspendus pour dopage ces dernières années.

READ  "La chose la plus difficile dans le sport est de battre Rafael Nadal en 3 sets sur 5 sur terre battue, il n'a pas remporté 13 titres de Roland-Garros sans raison"

Le pays d’Afrique de l’Est, l’un des plus performants dans les courses de distance internationales, connaît une « crise » de dopage, ont déclaré l’AIU et les autorités kenyanes.

___

Plus d’AP Sports : https://apnews.com/hub/apf-sports et https://twitter.com/AP_Sports

Ceci est votre dernier article gratuit.

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x