Connect with us

Hi, what are you looking for?

World

La tentative de l’Afrique du Sud d’extrader Gupta des Émirats arabes unis échoue

La tentative de l’Afrique du Sud d’extrader Gupta des Émirats arabes unis échoue

sources d’images, gouvernement sud-africain

légende des photos,

Atul Gupta (à gauche), l’un des frères accusé d’entretenir une relation corrompue avec l’ancien président Zuma (à droite)

La tentative de l’Afrique du Sud d’expulser des Émirats arabes unis deux frères de la riche famille Gupta a échoué.

Atul et Rajesh Gupta sont accusés en Afrique du Sud de profiter de leurs liens étroits avec l’ancien président Jacob Zuma et d’exercer une influence déloyale.

Le ministère de la Justice a déclaré avoir appris avec « choc et consternation » cette décision.

Les frères, qui ont nié tout acte répréhensible, ont fui après qu’une commission judiciaire a commencé à enquêter sur un important scandale de corruption.

Les Guptas d’origine indienne ont été arrêtés aux Émirats arabes unis en juin dernier et des pourparlers d’extradition avec l’Afrique du Sud ont commencé.

Mais un tribunal des Émirats arabes unis a rejeté la demande d’extradition pour des raisons techniques, a déclaré le ministre sud-africain de la Justice, Ronald Lamola, cité par le site d’information TimesLive.

La décision a été prise en février, mais l’Afrique du Sud n’en a été informée que jeudi.

« Les raisons invoquées pour refuser notre candidature sont inexplicables et contredisent les assurances données par les autorités des Émirats arabes unis que nos candidatures répondent à leurs exigences », a déclaré Lamola, comme le rapporte le Mail & Guardian d’Afrique du Sud.

Lamola a déclaré que son gouvernement ferait appel de la décision.

Ces dernières semaines, les médias ont rapporté que les frères ne sont plus en détention et ont été repérés en Suisse.

Le ministère de la Justice n’a pas pu confirmer cela ni si les frères, qui ont obtenu la citoyenneté sud-africaine, avaient obtenu des passeports de la nation insulaire du Pacifique de Vanuatu.

Cette nouvelle porte un coup au combat de l’Afrique du Sud pour traduire les Guptas en justice.

Il a constaté que les frères, qui bénéficiaient auparavant d’un accès illimité au pouvoir connu sous le nom de «capture de l’État», ont tenté d’influencer les décisions politiques et économiques.

Bon nombre des allégations les plus graves portent sur leur relation avec Zuma, qui a été président de l’Afrique du Sud de 2009 jusqu’à ce qu’il soit contraint de démissionner au milieu d’une tempête d’allégations de corruption après neuf ans.

La famille Gupta est accusée d’utiliser ses liens étroits avec Zuma pour remporter des contrats commerciaux, influencer des nominations gouvernementales de haut niveau et détourner des fonds publics.

Zuma, avec les Guptas, a nié les allégations.

L’Afrique du Sud a négocié un accord d’extradition avec les Émirats arabes unis en 2021, trois ans après que les frères ont fui le pays.

En savoir plus sur les Guptas en Afrique du Sud :

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tech

C’est enfin là ! La conférence mondiale annuelle des développeurs d’Apple débutera lundi avec le discours d’ouverture traditionnel à 10h00 PST. Lors de cet...

Tech

F-Zero GX (Dauphin) sur Steam Deck (image: Via Twitter) Valve vient de sortir le Steam Deck – un nouvel ordinateur portable de jeu. Il...

Tech

Parallèlement à la mise à niveau de la puce A15 et plus encore, l’iPhone SE bénéficie d’une amélioration de la batterie par rapport à...

Économie

Le déficit public français devrait atteindre un niveau alarmant en 2023, se situant à 5,6% du PIB et plaçant ainsi la France en avant-dernière...

Copyright © 2020 ZoxPress Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.