La Suisse prévoit d’atténuer un avertissement sur le verrouillage de la pandémie à partir de mars

Zurich – Le gouvernement suisse a déclaré mercredi que la Suisse avait l’intention de prendre ses premières «mesures prudentes» pour mettre fin à son verrouillage dû au Coronavirus le mois prochain, contrairement à ses voisins, qui adhèrent à de nombreuses restrictions.

Dans un premier temps, les magasins, musées et bibliothèques devraient rouvrir à partir du 1er mars. Les zoos, parcs et installations sportives rouvriront également, avec une décision finale le 24 février.

Des ministres ont été arrêtés parmi des experts de la santé qui soutiennent des restrictions plus strictes et des entreprises en difficulté appelant à leur réouverture, mais la baisse du nombre d’infections a permis au gouvernement de changer de cap.

«Les efforts des derniers mois portent maintenant leurs fruits et la population a été très disciplinée», a déclaré le ministre de la Santé, Alain Perset.

“Les nouvelles infections ont été réduites de moitié en un mois, donc la situation n’est pas si mauvaise. Nous voulons tous refaire plus d’activités, comme le sport.”

Le gouvernement a déclaré qu’avec la réouverture initiale, il autoriserait également des événements spéciaux pouvant accueillir jusqu’à 15 personnes, contre cinq actuellement.

La réouverture de la Suisse contraste avec l’Autriche voisine, qui décidera le 1er mars d’un éventuel assouplissement des restrictions épidémiques qui interviendra au plus tôt à Pâques.

“Nous prenons des risques, mais nous pensons que cela est acceptable tant que tout le monde joue côte à côte”, a déclaré Berset lors d’une conférence de presse à Berne.

Il a ajouté que des mesures d’atténuation supplémentaires à partir du 1er avril pourraient suivre si les infections restent faibles.

READ  Tennis de table: Sharath Kamal et Maneka Patra remportent les qualifications asiatiques, réservant la place de Tokyo

Les mesures visant à atténuer l’impact économique de l’épidémie plongeront la Suisse dans un déficit de 15,8 milliards de francs suisses (17,59 milliards de dollars) pour 2020, principalement en raison de la hausse des dépenses et de la baisse des recettes fiscales.

Cependant, le gouvernement a déclaré qu’il augmenterait ses dépenses pour faire face à la pandémie, qui a jusqu’à présent fait 9 128 morts.

Il a décidé d’étendre les aides aux grandes entreprises durement touchées par la crise, portant le plan de compensation à 10 milliards de francs contre 5 milliards auparavant.

Lire aussi

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

| L'Observatoire du Qatar | All Rights Reserved