La Russie et la France ont remporté les épreuves de relais lors de la dernière journée de la Coupe du monde IATA à Oberhof

La Russie et la France ont terminé le week-end à leur plus haut niveau lors de la dernière journée de compétition à Oberhof, en Allemagne, lors de la Coupe du monde de biathlon IBU, après avoir remporté le relais.

Dans le relais mixte 4×6 km, la Russie a dépassé la Norvège et a remporté la médaille d’or par seulement 0,7 seconde.

Après le match aller féminin, Ulyana Kaysheva a repoussé la Russie de la tête à 30,5 secondes du leader français Anis Chevalier-Bouchet.

La Norvège, l’Allemagne, les États-Unis, la Pologne, la Suède, la Lettonie et la Finlande devançaient la Russie après le match aller.

Le record de tir de Svetlana Mironova a bouleversé la compétition, menant après le match retour.

La France, l’Allemagne et la Norvège étaient proches de la Pologne et de la République tchèque.

Alexander Loginov a gardé la Russie en tête, mais le Norvégien Johannes Dale a réduit l’écart à seulement 3,6 secondes.

La Biélorussie est de retour dans la compétition pour la médaille grâce à Sergey Pocharnikov, alors que l’Allemagne et la France sont toujours dans la lutte pour l’or.

Rares sont ceux qui ont pu séparer le Russe Eduard Latipov et le Norvégien Sturla Holm Legrid, mais le Norvégien n’a pas pu diriger son équipe, se contentant de l’argent à la place.

La France a remporté la médaille de bronze par une nette avance grâce au record de tir de Quentin Fillon-Mayer, avec seulement 12,1 secondes d’avance sur la Russie.

La Biélorussie et l’Allemagne ont pris les quatrième et cinquième places. Alors que la Suède a été en proie à des pénalités – ils ont servi 16 au total – ce qui signifie qu’ils ne peuvent terminer que 13e.

READ  REVUE: France Taste Booth à Mardi Gras 2021 International Flavors of Carnival à Universal Studios Florida

Dans le relais mixte simple, le duo français Julia Simon et Emilien Jacqueline ont dominé la course finale du week-end.

Les deux athlètes ayant terminé leurs compétitions en alternance, le duo a remporté la médaille d’or, devant la Suède de 38,7 secondes.

Trois des quatre manches de la France avaient des records de tir nets, Jacqueline ayant un record parfait dans les deux jambes.

La Suède a remporté la médaille d’argent grâce à la persévérance de Hanna Auberge et Sebastian Samuelson, qui ont conservé la deuxième place après le match retour.

Les Norvégiens Terrell Eckhoff et Johannes Thengnes Boo étaient censés être favoris, mais ils ont dû purger 11 pénalités entre eux. Contre trois pour la France et cinq pour la Suède.

Les deux ont remporté leurs courses de sprint vendredi 8 janvier, mais ont eu du mal à tirer, surtout lors de leur deuxième tour.

À une distance raisonnable des trois premiers se trouvaient l’Allemagne quatrième, la Biélorussie cinquième et le Canada sixième.

La prochaine étape de la Coupe du monde de biathlon IBU est également prévue à Oberhof du mercredi au dimanche (13-17 janvier).

Des courses de sprint et de départ par équipe, ainsi que des courses de relais hommes et femmes sont au programme.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x