La France soutient les projets du Programme alimentaire mondial pour renforcer la résilience agricole dans le sud de l’Irak [EN/AR/KU] Irak

La France soutient les projets du Programme alimentaire mondial pour renforcer la résilience agricole dans le sud de l’Irak [EN/AR/KU] Irak

BAGDAD – Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies a salué une contribution de la France de 250 000 euros au renforcement des activités de résilience agricole dans le gouvernorat de Bassora, dans le sud de l’Irak, qui soutiendront 7 500 personnes et leurs familles.

C’est la première fois que la France soutient l’action du PAM dans le sud de l’Irak, renforçant indirectement l’autosuffisance à long terme de dizaines de milliers de personnes dans des communautés vulnérables et en situation d’insécurité alimentaire. En effet, de telles initiatives sont encore plus vitales pendant une pandémie.

Le projet est également financé par le ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et est mis en œuvre en coopération avec la municipalité de Bassora, les communautés locales et l’ONG partenaire d’Action contre la Faim.

“L’Irak est particulièrement touché par le changement climatique à travers la sécheresse et la salinisation de l’eau d’irrigation, y compris dans le sud du pays”, a déclaré Bruno Hubert, l’ambassadeur de France en Irak. Il est urgent d’agir.
Dans ce contexte, la France s’est fermement engagée à soutenir l’agriculture irakienne à travers le Programme alimentaire mondial. La culture du palmier dattier contribue à lutter contre la désertification et soutient les revenus des agriculteurs irakiens.

Plus de la moitié des participants sont des femmes, et le projet offre des subventions commerciales à 50 stagiaires, pour les soutenir dans la mise en place de petits projets. Cela comprend des conseils sur la production alimentaire, la commercialisation et la vente sur les marchés locaux, le renforcement des liens et l’aide à créer des revenus durables.

READ  Dans la Silicon Valley, en France, un bâtiment modulable et transparent conviendrait

“Le Programme alimentaire mondial se félicite de ce généreux soutien de la France, qui contribuera à créer de nouvelles opportunités d’emploi et à atténuer l’impact du changement climatique sur les ressources naturelles”, a déclaré le représentant du Programme alimentaire mondial en Irak, Abdul Rahman Mega. «Le partenariat solide du PAM avec la France sur l’aide au développement a un impact positif sur les communautés locales, améliorant la productivité agricole et l’accès des populations à l’eau. Les participants sont également en mesure de créer de petites entreprises et des chaînes de valeur pour les aliments qu’ils produisent dans le sud de l’Irak.

Les pompes à eau solaires pour l’irrigation sont une autre solution innovante introduite dans le projet, ainsi qu’une formation en agriculture écologique pour les participants, qui couvre les pratiques à faible impact environnemental. De cette manière, les initiatives contribuent à améliorer les moyens de subsistance d’une manière écologiquement et économiquement durable.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x