KTM “a frappé un mur” lors du test MotoGP du Qatar

On attendait beaucoup de KTM pendant la pré-saison 2021 après avoir remporté trois victoires l’année dernière et avoir été autorisé à démarrer la nouvelle campagne avec une nouvelle moto aux côtés d’Aprilia seulement.

Mais jusqu’à présent, les pilotes de l’usine KTM et le duo Tech 3 Danilo Petrucci et Iker Lecuona ont tous volé sous le radar, car la séance de jeudi était la première dans laquelle Brad Bender ne s’était pas écrasé.

Oliveira a terminé jeudi 18e, à 1,4 seconde de retard malgré une bonne impression de son jeu en RC16, admettant que rien de KTM ne semble résoudre aucun de ses problèmes.

“Je me sentais bien sur la moto pour être honnête”, a déclaré Oliveira jeudi. Malheureusement, cela ne reflétait pas ma perception du temps au tour.

«Je dirais que le potentiel d’un lancement rapide était le même qu’hier et que nous ne pouvions pas égaler notre meilleur package dans les meilleurs secteurs.

«On est encore loin du sommet et c’est vrai qu’on est là pour avoir l’air de souffrir un peu plus.

«Mais nous faisons de notre mieux pour trouver de bonnes solutions et en tirer le maximum.

“C’est le sentiment général, on dirait que nous avons heurté un mur, peu importe ce que nous faisons avec la moto. Nous pouvons l’améliorer un peu, mais ce n’est pas tout à fait là.”

«Il est difficile de gagner avec chaque changement que nous faisons partout, donc cela semble un peu difficile pour le moment.

“Mais nous n’abandonnons pas. C’est vrai, nous avons également essayé deux parties, et quand vous vous concentrez uniquement sur la configuration sur votre propre vélo, c’est plus facile, mais c’est un peu mélangé ici.”

READ  La France est poursuivie pour "échec climatique". Que pourrait signifier cette condition pour le monde?

Lisez aussi:

Binder, qui était quelques centièmes plus rapide à la 16e place, estime que le tracé de la piste de remorquage ne permet pas à KTM de profiter d’un freinage et d’un virage forts.

«Je pense que cela se résume au fait que le Qatar n’est probablement pas le meilleur choix pour notre moto, d’autant plus que le style ici est tellement le même. [you have to be] Allumez les freins, lâchez prise et gardez la vitesse et le débit », a expliqué Binder.

“ La seule chose pour laquelle la KTM est bonne, c’est dans les virages avec le frein avant à la main, et la moto s’arrête aussi comme un diable.

“Ici, il n’y a pas beaucoup d’occasions d’utiliser notre plus gros avantage, et je pense que le chemin est un peu difficile pour nous.

“Mais nous avons des idées et je suis sûr que nous pouvons améliorer notre jeu.”

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x