John Textor, nouvel actionnaire de référence de Lyon aux Etats-Unis, veut mettre fin à la domination du PSG

John Textor, nouvel actionnaire de référence de Lyon aux Etats-Unis, veut mettre fin à la domination du PSG

L’investisseur américain John Textor est devenu mardi le principal actionnaire du club français de Lyon et a immédiatement ciblé la domination du rival financé par le Qatar, le Paris Saint-Germain.

La dernière fois que Lyon a remporté le titre français, c’était en 2008 et ils ont eu du mal à rivaliser alors que le Paris Saint-Germain a généreusement remporté la Ligue 1 au cours de huit des 10 dernières saisons.

– Guide des téléspectateurs ESPN +: LaLiga, Bundesliga, MLS, FA Cup et plus
– Vous n’avez pas ESPN ? Obtenez un laissez-passer instantané

Le New Textor Club a terminé huitième de la saison qui vient de se terminer, à 25 points de l’équipe du Paris Saint-Germain, soutenue par l’État, avec l’attaquant vedette Lionel Messi, Kylian Mbappe et Neymar.

« Je n’aime pas ces modèles comme le PSG », a déclaré Textor lors d’une conférence de presse à Lyon. « Une grande équipe, quels qu’ils soient, de grands athlètes, nous aimons tous les regarder.

« Je pense que nous voulons les suivre ces dernières années, a-t-il déclaré. Nous voulons gagner des titres ici. Nous nous présenterons et nous dépenserons. »

Les dépenses pour les transferts de joueurs ont été promises par une injection de 86 millions d’euros (90 millions de dollars) dans le cadre de l’accord de Lyon avec Textor’s Eagle Football Holdings qui valorisait le club à environ 800 millions d’euros (840 millions de dollars). Le club possède son stade de 59 000 places, qui a accueilli la finale de la Coupe du monde féminine 2019, et l’équipe féminine a été championne d’Europe lors de six des sept dernières saisons et a remporté 15 des 16 derniers titres locaux.

READ  Clint Dempsey parle de l'USMNT actuel lors de son interview au Temple de la renommée

L’équipe masculine de Lyon n’a jamais remporté la Ligue des champions bien qu’elle ait atteint les demi-finales à deux reprises, dont une défaite en 2020 contre le Bayern Munich qui a ensuite battu le Paris Saint-Germain en finale.

Lyon rejoint le club brésilien Botafogo, le Premier League Crystal Palace et le Belge Molenbeek dans le portefeuille mondial du football de Textor.

L’entrepreneur technologique a déclaré que les clubs dirigés par la communauté qui pourraient partager des connaissances et identifier des talents dans le monde entier étaient le thème commun.

Textor a déclaré que les finances de Lyon étaient « sur une base vraiment saine » et a noté le potentiel de revenus de l’expertise dans les sports, le divertissement et la technologie.

« Nous pouvons avoir un capital pour jouer dans notre club de football comme l’émir du Qatar », a-t-il déclaré.

Textor a tenu la conférence de presse conjointement avec le président lyonnais Jean-Michel Aulas qui dirige le club depuis 35 ans et prévoit de rester encore trois ans.

« Nous serons beaucoup plus ambitieux avec John à nos côtés », a déclaré Olas, ajoutant que son nouveau partenaire commercial « cochait toutes les cases ».

Les deux visaient à renforcer l’influence cynique sur les clubs de football européens modernes par d’énormes dépenses d’oligarques et de fonds souverains.

« Le football est en quelque sorte divisé par l’argent », a déclaré Textor. « Je pense qu’avec le temps, les fans me verront comme quelqu’un qui aime vraiment aider. »

Emmy Tailler

"Spécialiste du voyage. Érudit typique des médias sociaux. Ami des animaux partout. Ninja zombie indépendant. Passionné de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x