Emmanuel Macron annonce “Beauvau de la sécurité” pour “améliorer les conditions de pratique policière”

Dans un contexte de violence policière croissante, le président Emmanuel Macron a annoncé, dès janvier, la détention de “Beauvau de la sécurité” Sur la réforme de la police, afin deAméliorer les conditions de travail Application de la loi et ‘Consolidation’ Liens avec les Français. “J’interviendrai personnellement.”, A rassuré le chef de l’Etat dans une lettre datée de lundi, et référencée mardi 8 décembre par l’Agence France-Presse (Agence France-Presse), répondant au secrétaire général de l’Union de l’unité – SGP – Police – FO, Yves Lefevre.

Il avait écrit à M. Macron lundi pour l’informer de cette le ‘Colère’ Des policiers après sa déclaration de reconnaissance d’examens faciaux lors de son entretien vendredi, Pour les médias en ligne Pruitt.

Lire le décodage: Les violences policières mettent Emmanuel Macron face à une crise politique

‘Action nécessaire’

Ce Grenelle de la Police réunira des représentants de la police, des élus et des citoyens. La réunion devrait s’appuyer sur sept projets de réforme présentés par le ministre de l’Intérieur, Gerald Darmanen, fin novembre. Le chef de l’État poursuit:

  • Formation – composition,
  • Encadrement
  • Veux dire,
  • Enregistrement vidéo des interventions,
  • chercher,
  • Main-d’œuvre
  • Relier la police et les habitants, y compris la lutte contre la discrimination et les relations avec les médias.

“Une action est absolument nécessaire”, Le chef de l’Etat insiste dans sa lettre précisant qu’il avait demandé à M. Darmanen “Recevez dès que possible” Les syndicats de police pour affiner les propositions. “Je veux avancer rapidement et concrètement pour améliorer les conditions d’exercice de la belle et essentielle profession du maintien de la paix.”Ajoute M. Macron. “La France soutient sa police et sa gendarmerie.”Et le Nous leur devons soutien et protection. Nous y veillerons. “Conclut.

READ  Un étudiant, pompier à la retraite accusé d'émeutes au Capitole américain
Formation policière: “En ce qui concerne la relation avec la population, nous faisons le strict minimum.”

C’est ainsi que M. Macron gère ce dossier, en raison de la colère des policiers et aussi en raison de la méfiance croissante des Français, surtout après Battre Michael Zukler à Paris. Il justifie également son annonce vendredi Sûr Pruitt, Créer une plateforme en janvier pour dénoncer les discriminations en soulignant qu’il ne s’agit pas seulement de contrôles d’identité mais aussi d’emploi, de logement, de sport et de culture. Puis jugement ‘Non durable’ Les contrôles de police ciblent plus de jeunes que vous avez évoqués “Pas blanc”.

“Remettez la police sur pied.”

Dans la lettre de M. Lefevre au chef de l’Etat lundi, le secrétaire général de la Confédération syndicale – SGP – Police – FO a indiqué que cet entretien “Laisser des traces et une certaine colère au sein de la police nationale”. Collègues [retiennent] Il n’y a qu’une chose, c’est que les examens faciaux existent, qu’ils sont réels et qu’un jeune de couleur a plus de chances d’être testé que les autres..

L’article est réservé à nos abonnés Lire aussi Violence policière: l’équilibre gouvernemental

“Cette déclaration a soulevé des questions sur la qualité du travail quotidien de la police, en particulier le travail de la police nationale, en particulier ceux qui travaillent dans les quartiers difficiles.”M. Lefebvre est bouleversé, qui déplore “Les politiques d’urbanisation qui ont suivi ont entassé la population immigrée au même endroit pendant des décennies.”.

Il prétend “Dès que possible, un calendrier de réformes fondamentales pour enfin remettre la Police nationale sur pied” Et le “La politique de la fin des chiffres, qui est l’une des principales raisons de la détérioration du lien entre la police et la population.”.

Lundi, M. Darmanen a annoncé qu’il souhaiterait la bienvenue aux syndicats de policiers le 18 décembre et a promis de faire des propositions rapides au chef de l’Etat. Les deux principaux syndicats de soldats de la paix, Alliance et Unity-SGP-Police-FO, ont appelé samedi à la fin des contrôles d’identité en signe de protestation.

READ  Ordonnance pour «11 780 voix», le ministre géorgien des Affaires étrangères tient tête à Donald Trump

Le monde avec l’Agence France-Presse

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x