Une femme qatari se prépare à gravir le mont Everest historique

Doha: Sheikha Asma Al-Thani vise à devenir la première femme qatarie à escalader le mont Everest en avril / mai de cette année dans le cadre de sa quête pour inspirer les femmes et les jeunes de la région à défier les stéréotypes et à réaliser leurs rêves.

Le mont Everest représente le défi le plus difficile à ce jour dans le voyage de Sheikha Asma pour devenir la première femme du Moyen-Orient à terminer les tournois du Grand Chelem des explorateurs, qui comprennent l’ascension des sept sommets et l’atteinte du pôle Nord et de l’Antarctique. Elle est la troisième femme qatari à tenter l’ascension, et en cas de succès, elle deviendrait la première femme qatari de l’histoire à se tenir à 8 849 mètres d’altitude.

Sheikha Asma Al-Thani a déclaré: “Je rêvais d’escalader des montagnes depuis mon plus jeune âge. Un rêve qui a toujours été enflammé par mon amour pour le sport et sa capacité à inspirer.”

«Au cours de mon travail intensif dans le sport au Qatar, je me suis rendu compte par moi-même du puissant impact que le sport et ses incroyables athlètes peuvent avoir sur la vie de tant de gens. S’ils tombent, ils se lèvent toujours plus et s’efforcent. ils s’élèvent toujours plus forts, ils nous inspirent tous, à être de meilleures copies de nous-mêmes.

«Je grimpe des montagnes parce que cela défie mes limites. J’espère qu’en gravissant les plus hautes montagnes du monde, je pourrai défier le stéréotype d’un explorateur traditionnel et permettre aux femmes et aux jeunes de la région de se remettre en question et de réaliser de plus grands rêves.

READ  Le lancement officiel de l'Année de la culture Qatar-USA 2021

Passionnée d’aventure, Sheikha Asma a déjà complété trois des neuf défis explorateurs du Grand Chelem. En 2018, elle est devenue la première femme qatari à patiner de la dernière classe au pôle Nord au sein d’une équipe internationale de femmes de toute l’Europe et du Moyen-Orient, et la première femme qatari à gravir le sommet de l’Aconcagua en 2019. Avant cela , en 2014, elle faisait partie du premier groupe de femmes qatariennes, celles qui ont atteint le sommet du Kilimandjaro.

«C’était un voyage de la première, mais ce n’est pas mon objectif. Mon rêve ultime est d’être la première de nombreuses femmes qatariennes à atteindre de tels jalons. Nous pouvons tous travailler ensemble pour inspirer la prochaine génération de femmes à réaliser leurs rêves. “

Sheikha Asma se rendra au Népal le 1er avril pour commencer son voyage vers le camp de base de l’Everest pour s’acclimater, avant de tenter de gravir l’Everest à la mi-mai si les conditions le permettent.

Sheikha Asmaa est un défenseur clé de l’autonomisation des femmes au Moyen-Orient et a une grande influence dans le monde sportif qatari, régional et international. En tant que haut fonctionnaire du Comité olympique du Qatar, elle est fortement impliquée et force motrice dans les grands projets sportifs du Qatar.

Lire aussi

Flèche
Lire la suite

La première usine d’impression 3D de béton au Qatar est désormais opérationnelle

28 mars 2021-16: 36

Des chercheurs de l’Université Texas A&M du Qatar – une université partenaire de la Qatar Foundation – ont déclaré que la première installation d’impression 3D du béton et des bâtiments au Qatar est désormais opérationnelle, qui se concentre sur l’aspect fabrication des structures et développe de nouveaux matériaux pour l’impression 3D.

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

| L'Observatoire du Qatar | All Rights Reserved