Une enquête judiciaire sera ouverte sur l’affaire de “prise d’intérêts illégaux” contre le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti

Le procureur de la République a annoncé auprès du tribunal l’ouverture d’une enquête judiciaire sur l’affaire de “prise d’intérêts illégaux” contre le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti. Cour de cassationFrançois Mullen dans un communiqué de presse diffusé le vendredi 8 janvier. La commission d’enquête de la Cour de justice de la République, qui a le pouvoir d’examiner le travail des ministres dans l’exercice de leurs fonctions, a accepté les plaintes déposées par l’association Anticor et les trois syndicats de juges. Ce dernier accuse le garde des sceaux de conflits d’intérêts liés à ses activités antérieures d’avocat.

En septembre, c’était Eric Dupont Moretti Il a pris le contrôle de l’Inspection de la justice pour mener une enquête administrative contre trois juges du parquet national des finances, dans le cadre de l’affaire dite «Fadet». Mais le ministre lui-même a fait l’objet d’une enquête de la police nationale palestinienne sur cette affaire, alors qu’il était encore avocat. Il avait porté plainte contre la fondation, avant de se retirer lors de son entrée au gouvernement.

Une partie de la profession l’accuse donc d’être juge et partie à l’affaire, et de mettre en danger l’indépendance de la justice. “Quand le moment sera venu, je parlerai honnêtement de ce que j’ai à dire, si cette plainte fonctionne. Je n’ai pas peur de cette plainte.”Eric Dupond Moretti a déclaré dans une interview diffusée jeudi sur “Complément d’inquête”.

READ  Les Nations Unies et la France renouvellent leurs appels au retrait complet des forces étrangères de Libye

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x