Un triplé d’Olonga mène Al-Duhail à la victoire sur l’indépendance

L’international kényan Michael Olonga a réussi son premier triplé en Ligue des champions de l’AFC cette année, menant le géant qatari Al Duhail à une victoire dramatique 4-3 contre l’indépendance iranienne mercredi.

Olonga, qui a quitté le Japonais Kashiwa Resol pour rejoindre Al-Duhail plus tôt cette année, a marqué deux fois en première mi-temps avant de terminer un triplé à la 85e minute pour placer les Qataris en tête du groupe C avec sept points en trois matches.

Al Duhail, qui a été renversé par Al Sadd de Xavi dans la Qatar Stars League en mars, n’était pas une véritable force au niveau continental, n’avant jamais dépassé les quarts de finale.

Mais la performance de mercredi aurait dû faire croître leurs espoirs pour Olonga de marquer un triplé pour lui cette année, après avoir joué le rôle principal dans la victoire 6-0 d’Al-Duhail sur Al-Ahly en Coupe de l’Émir du Qatar.

Al-Istiqlal a progressé dans King Abdullah Sports City à Djeddah, où Amir Mutahhari a frappé une tête sur le centre de Sayed Mousavi à la quatrième minute.

Olonga, mesurant 6 pieds 4 pouces, a ensuite pris en charge le match et marqué l’égalisation à la 10e minute après que le gardien de l’Independence Mohamed Mazaheri ait sauvé un tir puissant d’Edmilson sur son chemin.

Olonga était au milieu de l’épreuve à la 27e minute, profitant d’un coup de pied croisé de Masoud Rigi dans la surface de réparation et l’a claqué dans le filet.

L’avance d’Al-Duhail a été de courte durée, car Cech Diabate a marqué un but facile à la 34e minute, après que Motahari l’ait croisé après une superbe passe de Farshid Ismaili.

READ  MG Motor révèle plus de détails sur le concept-car Cyberster

Cependant, seulement en première mi-temps, Al-Duhail a repris la tête alors qu’Abdullah Al-Ahraq a marqué un centre de Mohammed Musa.

Il y avait plus de drame à venir alors que les Iraniens égalisaient à nouveau avec le capitaine Ismaili marquant à la 74e minute avec une tête après un corner.

Le match semblait se diriger vers un match nul lorsque Olonga a complété son triplé en contrôlant une passe croisée d’Ismail Mohamed et en frappant le filet.

Dans le groupe A, l’Arabie saoudite Al Hilal a renforcé sa position au sommet avec une victoire 3-1 sur le nouveau venu tadjik Istiklal au stade Prince Faisal de Riyad.

Hattan Habri a marqué un doublé pour Hilal en seconde période, qui a remporté le titre en 2019 mais a été éliminé du championnat de l’année dernière en raison d’une vague d’infections à coronavirus au sein de l’équipe.

Plus tôt dans le match, le joueur d’Istiklal Wahad Hanunov a marqué à la 41e minute pour égaliser après qu’Al-Hilal se soit avancé à la 39e minute grâce à Ali Al-Belaihi.

Toujours dans le groupe A, l’AGMK ouzbek a remporté sa première victoire dans la compétition en battant Shabab Al-Ahly des Emirats Arabes Unis 2-1 à Riyad.

Ahmed Hashemi avait donné la tête au JSB à la 29e minute, mais les buts des Serbes Jovan Dukic et Akarmjon Kumilov dans les dernières minutes du match ont arraché AGMK, qui combat également le tournoi pour la première fois.

Lors d’un match à la fin du groupe C, l’Arabie saoudite Al-Ahly a battu l’équipe irakienne d’Al-Shurta 3-0 pour remporter sa première victoire en trois matches.

READ  On dit que Pino ratera le Tour de France 2021 et visera le Giro d'Italia

Abdullah Tarmin et Idris Fattouhi ont marqué en première mi-temps, et Abd al-Rahman Gharib a marqué le troisième but en prolongation, alors qu’Al-Ahly a marqué sa troisième défaite consécutive.

Rue / DJ

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x