Un nouveau rapport révèle que la France et l’Allemagne dépensent plus pour l’armée que le Royaume-Uni

Cependant, le rapport reconnaît qu’en raison de «différences significatives» dans les définitions des dépenses de défense utilisées par Sipri et l’OTAN, qui sont des chiffres internationalement reconnus pour les dépenses de défense, elles «compliquent les comparaisons internationales».

Les chiffres ne prennent pas non plus en compte le règlement pluriannuel d’un montant supplémentaire de 24 milliards de livres sterling que Boris Johnson a accordé au département de la Défense en novembre dernier.

À titre de comparaison, les chiffres de l’OTAN pour 2019 montrent que le Royaume-Uni a dépensé 59 milliards de dollars, l’Allemagne 52 milliards de dollars et la France 50 milliards de dollars.

Nicholas Pavrez, économiste et avocat contribuant à l’Institut Montaigne, a déclaré que l’investissement de 16 milliards de livres était “une annonce forte du gouvernement britannique”, mais a déclaré qu’il fallait “une compréhension claire de la destination des dépenses”.

Pavriz a également reconnu que les données Sipri utilisées dans le rapport sur les plans de retraite intégrés en France et à Gendamari. Mais il a mis en garde que, selon la loi française, la gendarmerie a un système militaire et n’est pas soumise aux mêmes lois que la police.

Paverez a ajouté que la décision d’utiliser Sipri au lieu des données de l’OTAN était de démontrer une «vision globale», plutôt qu’une vision exclusive pour les membres de l’OTAN.

“Fondamentalement, je pense que ce n’est pas une compétition, c’est juste pour voir si un pays ou l’autre dépense plus pour la défense”, a déclaré Pavrez au Daily Telegraph.

«Nous n’avons pas à nous battre pour les chiffres du PIB, nous n’avons pas à nous battre pour voir si c’est la France, l’Allemagne ou le Royaume-Uni qui dépense le plus. L’important est ce que nous devons faire pour garantir la sécurité européenne. la sécurité des citoyens français, français et britanniques. ”

READ  Signature d'un accord de coopération entre l'Institut diplomatique du ministère des Affaires étrangères et la société DI

Malcolm Chalmers, directeur général adjoint du Royal United Services Institute, a déclaré que sur la base des chiffres de l’OTAN, l’Allemagne a augmenté ses dépenses militaires «d’où elles se trouvent».

“Si les tendances actuelles se poursuivent, l’Allemagne pourrait dépasser le Royaume-Uni à un moment donné au cours des trois ou quatre prochaines années”, a-t-il déclaré.

Frances Tossa, rédactrice en chef de Defence Analysis, a déclaré que le Royaume-Uni “doit s’assurer que nous ne nous reposons pas sur nos lauriers”. “Les Français arrivent très vite de l’intérieur”, a-t-il ajouté.

Un porte-parole du ministère de la Défense a déclaré: “Nous ne reconnaissons pas les chiffres de ce rapport. Sur la base du classement officiel de l’OTAN, le Royaume-Uni est le plus gros dépensier européen en matière de défense dans l’alliance avec un budget de plus de 48 milliards de livres cette année.

“Le budget du département de la Défense a également été soutenu par une augmentation substantielle des investissements de plus de 24 milliards de livres au cours des quatre prochaines années convenues en novembre dernier.”

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x