Un nouveau campus au Royaume-Uni est prévu pour une collaboration majeure entre Rolls-Royce et le Qatar

Un nouveau campus au Royaume-Uni est prévu pour une collaboration majeure entre Rolls-Royce et le Qatar

X

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir les dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception

S’inscrire

Le constructeur de moteurs Rolls-Royce, basé à Derby, a lancé un partenariat à long terme avec le Qatar pour investir des milliards dans des projets d’ingénierie verte afin d’aider les entrepreneurs à trouver de nouvelles façons d’atteindre le zéro net.

L’accord comprendra la création d’environ 1 000 emplois sur deux campus – un dans le nord de l’Angleterre et un au Qatar – où l’entreprise de technologie climatique sera créée, lancée et développée.

On espère que 10 000 postes supplémentaires seront créés dans les entreprises lancées sur le campus et dans l’économie plus large des technologies propres.

L’objectif est d’avoir cinq entreprises licornes dans les centres d’ici 2030, passant à 20 d’ici 2040.

L’emplacement exact du campus britannique n’a pas encore été déterminé. Rolls-Royce a déjà plusieurs sites et fournisseurs dans le nord de l’Angleterre et est l’un des membres industriels de l’Advanced Manufacturing Research Center (AMRC) dans le South Yorkshire, qui est exploité par l’Université de Sheffield.

La Qatar Foundation, une organisation publique à but non lucratif créée en 1995 pour se concentrer sur l’éducation et la recherche, financera le développement du campus et soutiendra ses opérations pendant deux décennies.

Rolls-Royce diffusera son expertise en ingénierie et en fabrication haut de gamme, et utilisera le centre pour développer des technologies climatiques émergentes.

Les start-up recevront une assistance académique et un financement pour la recherche et le développement sur le campus, ainsi qu’un investissement en capital-risque à un stade précoce, afin qu’elles puissent tester et faire évoluer leurs technologies.

READ  La Formule 1 répond à la demande de « lavage sportif » pour le Grand Prix du Qatar

Rolls-Royce entretenait déjà une relation bien établie avec la compagnie publique Qatar Airways, qui est l’un des plus gros clients de l’entreprise pour les moteurs à réaction Trent.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x