Un homme d’affaires demande l’asile en France alors que le Mexique cherche à être arrêté dans une affaire fiscale

Un homme d’affaires demande l’asile en France alors que le Mexique cherche à être arrêté dans une affaire fiscale

L’homme d’affaires mexicain Miguel Aleman Magnani réside en France et lutte contre un mandat d’arrêt dans son pays d’origine pour fraude fiscale, a déclaré mardi son avocat.

Les autorités mexicaines ont accusé Aleman Magnani de ne pas avoir payé 65 millions de pesos (3,2 millions de dollars) en 2018 d’impôts que sa compagnie aérienne, Interjet, a perçus auprès de ses clients et employés mais n’a pas réussi à les envoyer au gouvernement. Aleman Magnani ne prévoit pas de se rendre au Mexique pour le moment.

“Il n’est pas clair que M. Aleman ait commis des crimes”, a déclaré Javier Mondragon, l’avocat de la famille, dans une interview. Il a déclaré que les ressources financières limitées de la compagnie aérienne signifiaient qu’elle ne pouvait pas couvrir toutes ses cotisations. “C’est l’entreprise, pas M. Aleman, qui a décidé de préférer payer les salaires quand il n’y avait pas assez d’argent pour couvrir les impôts.”

Mondragon a déclaré que le mandat d’arrêt avait nommé Aleman Magnani au poste de directeur de la société à l’époque, ce qui n’était pas le cas. Il y avait d’autres responsables. Et le PDG ? Et le directeur financier ? M. Al-Yaman était alors vice-président du conseil d’administration.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x