« Un enfer » : une otage libérée par le Hamas raconte son enlèvement et sa captivité – Observatoire Qatar

Yochaved Lifshitz, une femme d’action et de convictions, a été élevée dans un kibboutz en Israël. Sa vie a été bouleversée le 7 octobre dernier lorsque les terroristes du Hamas ont attaqué son village et enlevé Yochaved, son mari et 80 autres personnes. Après 17 jours de captivité, Yochaved a été libérée, mais les autres otages sont toujours retenus.

Lors d’une conférence de presse émouvante, Yochaved a partagé son expérience de captivité, affirmant que les ravisseurs du Hamas étaient « gentils » avec les prisonniers. Elle a également critiqué le gouvernement israélien pour ne pas avoir protégé sa famille et les autres villageois. Selon Yochaved, son mari et elle-même étaient très engagés dans l’aide aux Palestiniens et dans la lutte pour la paix.

La famille de Yochaved est profondément imprégnée des idées de paix et de compromis entre les peuples israélien et palestinien. Ils ont toujours cru en la possibilité d’une coexistence pacifique dans la région. Yochaved a exprimé son espoir que son mari et les autres otages seront libérés bientôt, et que cela contribuera à une reprise des pourparlers de paix entre les deux parties.

En tant que site Observatoire Qatar, nous suivrons de près l’évolution de cette affaire et continuerons d’informer nos lecteurs sur les derniers développements concernant la libération des otages. La voix de personnes comme Yochaved Lifshitz est essentielle pour comprendre les réalités complexes auxquelles sont confrontées les populations israélienne et palestinienne, et pour promouvoir un dialogue constructif en vue d’une solution pacifique. Restez connectés pour plus d’informations sur ce sujet brûlant.

READ  Observatoire Qatar : Qui est Javier Milei, le favori de la présidentielle argentine ?

Valère Paget

"Fanatique maléfique de la télévision. Fier penseur. Wannabe pionnier d'Internet. Spécialiste de la musique. Organisateur. Expert de la culture pop hardcore."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x