Un court métrage philippin sur une femme Marion se rendant en France – Manila Bulletin

Un court métrage philippin sur une femme Marion se rendant en France – Manila Bulletin

Brian Livina Phiri, boursier Erasmus+, représentera les Philippines à la première du Choreomundus Dance Film Festival avec son court métrage « Ella, a female morion ».

Le public français est sur le point d’avoir un aperçu du métier derrière le Festival Moriones aux Philippines, alors que Brian Livina Ferray présente son court métrage « Ella, une femme morion » au Choreomundus Dance Film Festival (CDFF), qui se déroule en France du 3 août. 28 au 1er septembre 2022.

Extrait de « Ella, une femelle morion »

Le festival présentera les travaux des diplômés du programme de master international Erasmus + en connaissance, pratique et patrimoine de la danse (Choreomundus). La caractéristique déterminante de Brian, surnommée « Babing Morion et Manlilikha de Maskara à Marinduque (Ella, la femelle morion) » est l’un des 13 films sélectionnés pour faire partie du festival.

Originaire de Marinduque, siège du festival Lenten Moriones, Bryan vise à mettre en lumière Ella Mazon alors qu’elle partage Banata (un vœu) de porter un masque, une histoire peu commune dans le Morionan traditionnellement dominé par les hommes. Le film a été produit par le Centre de ressources Likha-an sous les auspices de la Commission nationale philippine pour la culture et les arts (NCCA), l’Administration Intramuros (IA) et le Bureau du président pro-tempore du Sénat, Loren Legarda.

« L’un des points particuliers auxquels je voudrais que les téléspectateurs prêtent attention est l’histoire d’Ella, Longina (comme l’appellent les habitants) ou la femme qui a dépeint Longinus dans la tradition dominée par les hommes de Moriones », a déclaré Brian à Manila Pullen. Mode de vie. « Entendre l’histoire d’une femme est en fait rare, et cette plateforme (CDFF) peut être notre chance de la partager. »

Soutenu par l’Union Européenne (UE) à travers l’Erasmus + Student and Alumni Alliance (ESAA), le CDFF fait partie de la troisième édition du Choreomundus International Dance Festival. Dans sa première édition, le festival du film joue sur le thème des « crises qui nous émeuvent », invitant chacun à repenser les rapports sociaux et politiques entre la danse et l’environnement, et peut-être à refondre le terme d’environnement lui-même.

« Avec une ferme croyance en la diversité, l’équité et l’inclusion, le CDFF relève le défi d’être une plate-forme pour les corps invisibles et les voix inouïes – dansant et racontant des histoires sur le changement que nous espérons être en ces temps sans précédent dans lesquels nous vivons », déclare-t-elle.

« Ella, la femelle morion » de Brian sera présentée le 29 août à la salle Georges Conchon, 3 rue Léo Lagrange, Clermont-Ferrand. Le film de trois nuits sera également diffusé en direct sur Chaîne YouTube du CDFF.

Pour en savoir plus sur CDFF, visitez @choreodancefilmfestival sur Facebook Et le Instagram.


Salut les lecteurs ! Avez-vous une histoire que vous aimeriez que nous mettions en lumière? Envoyez-nous un message à FacebookEt le InstagramEt le TIC TacEt le Twitter Et parlons-en.

Abonnez-vous à notre newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

READ  Les développeurs français d'iOS déposent une plainte antitrust pour les frais de l'App Store d'Apple

Emmy Tailler

"Spécialiste du voyage. Érudit typique des médias sociaux. Ami des animaux partout. Ninja zombie indépendant. Passionné de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x