Un astronaute de la station spatiale capture une vue imprenable sur le bord de la Terre

L’image de la Terre de Thomas Bisket vous fascinera.

Agence Spatiale Européenne / NASA – T. Biscuits

Si l’état de la planète vous frustre ou Tu es juste terrifié à l’idée que les canards puissent maintenant prononcer des mots humainsEnsuite, je vous conseille de vous arrêter quelques instants et de contempler avec émerveillement cette photo de Thomas Pesquet, un astronaute français résidant actuellement à l’intérieur de la Station spatiale internationale.

Pesquet est ingénieur à l’Agence spatiale européenne, Il est membre de la mission SpaceX Crew-2 et membre de Mission 65 de la NASAQui a lancé à la station en avril. C’est son deuxième vol spatial et il est connu que ces pièces présentent certains Des images absolument surréalistes de notre planète.

C’est peut-être son meilleur jusqu’à présent.

Depuis le dôme de la Station spatiale internationale, la vue de Bisquet sur la Terre voit les lumières de la ville la “combattre” avec la lumière des étoiles lointaines. ruban orange autour de la terre Selon l’astronome Juan Carlos Munoz, l’émission d’atomes de sodium, à une altitude d’environ 90 km au-dessus de la surface de la Terre.

Il y a aussi une légère bande verte juste derrière si vous regardez assez fort – cela est causé par l’excitation des atomes d’oxygène.

Ce n’est pas facile d’obtenir une photo comme celle-ci et Pesquet note qu’il a raté son lot de clichés.

Commentant la photo, Bisquet explique : “Non seulement, en tant que photographe, vous devez rester très immobile avec l’appareil photo, mais aussi la station spatiale se déplace si vite qu’il y a quand même un mouvement.” La Station spatiale internationale (ISS) voyage à plus de 17 000 milles à l’heure et effectue une orbite au-dessus de la Terre toutes les 90 minutes environ.

C’est une période chargée à la station, car la troisième mission SpaceX Crew-3 devrait décoller à Halloween et commencer l’expédition ISS 66. Pesquet prendra la relève en tant que commandant fin octobre lorsque l’équipage de quatre hommes de la mission Crew-3 rejoint la gare. La campagne 66 est également remarquable car elle mettra en vedette des civils russes, le réalisateur Klim Shipenko et l’actrice Yulia Peresild, qui lancera une fusée Soyouz le 5 octobre pour tourner des scènes d’un film intitulé The Challenge. Pas tout à fait Tom Cruise, nous savons, Mais il y va bientôt aussi.

Si vous cherchez plus saint seigneur Moments, vous devriez visiter le compte Flickr de Pesquet, Qui comprend une variété de choses étonnantes dans l’espace.

READ  Des drones autonomes apprennent à trouver des sites d'impact de météores « cachés »

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x