Sur fond de blessés record, la France accroît la pression sur les non vaccinés

Le gouvernement français poursuit ses efforts pour augmenter la pression sur les personnes non vaccinées pour obtenir des vaccins contre le coronavirus, la variante omicron provoquant une augmentation record des infections.

Lors d’une audition parlementaire mercredi après-midi, le ministre de la Santé défendra un plan gouvernemental visant à permettre uniquement aux personnes entièrement vaccinées de bénéficier d’un accès continu à des lieux tels que les restaurants, les cinémas, les théâtres, les musées et les stades sportifs.

L’introduction rapide d’un soi-disant « couloir de vaccins » fait partie d’une stratégie gouvernementale visant à utiliser des vaccins, plutôt que de nouvelles fermetures, dans le but d’atténuer l’impact de la variable omicron qui se propage rapidement sur les hôpitaux déjà surchargés.

La France a signalé près de 180 000 nouveaux cas de COVID-19 mardi, un record, et se prépare à ce que ce nombre continue d’augmenter, avec des prévisions avertissant de plus de 250 000 infections quotidiennes possibles d’ici janvier.

La France a vacciné plus de 75 % de sa population et s’empresse de libérer des rappels, encore une fois pour lutter contre l’omicron. Mais plus de 4 millions d’adultes ne sont toujours pas vaccinés.

Le gouvernement souhaite que le permis de vaccin soit en vigueur d’ici la mi-janvier. Si elle est approuvée par le Parlement, son introduction signifierait que les personnes non vaccinées ne pourraient pas utiliser les résultats de tests négatifs pour se rendre aux endroits où un permis de vaccination est requis.

READ  La France se prépare aux manifestations alors que Macron et Le Pen se préparent au second tour | Élection présidentielle française 2022

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x