Sept rugby féminins canadiens rateront les quarts de finale olympiques après une défaite contre la France

Sept rugby féminins canadiens rateront les quarts de finale olympiques après une défaite contre la France

L’équipe canadienne féminine de rugby à VII a raté les quarts de finale des Jeux olympiques après sa défaite 31-0 contre la France lors d’un match de poule vendredi à Tokyo.

Cette défaite a vu le Canada chuter à un record de 1-2 et à la troisième place dans le groupe B du tournoi alors que les deux meilleures équipes de chacun des trois groupes se qualifient pour les quarts de finale. Les Canadiens devaient attendre et voir si leur différence de -12 points – un bris d’égalité crucial – serait suffisant pour les envoyer en huitièmes de finale comme l’une des deux meilleures équipes au troisième rang.

Mais la victoire de 29-0 de la Chine sur le Japon a fait sortir le Canada des huit premiers par points, et l’équipe du Comité olympique russe (ROC) a conservé la dernière place malgré sa défaite contre la Nouvelle-Zélande.

Le Canada (1-2) s’est présenté aux Jeux avec une attente de médaille après avoir remporté la médaille de bronze lors des débuts olympiques du rugby à sept à Rio 2016.

Regarder | Élimination du Canada du championnat de rugby à 7 :

Regardez l’intégralité du match de rugby féminin de Tokyo 2020 entre le Canada et la France. 20:04

L’entraîneur du Canada, Mick Byrne, un Australien, a déclaré que la concentration nécessaire sur la remise en forme plutôt que sur les matchs de compétition menant aux Jeux olympiques a nui à la performance de l’équipe.

« Ce programme a été fermé en novembre et décembre, et nous avons tous eu des vacances en mai », a-t-il déclaré, faisant référence aux restrictions imposées par COVID-19. “Je ne cherche pas d’excuses – ce ne sont que des faits de la vie. C’est beaucoup de temps pour les joueurs à perdre de vue.

“Je ne peux pas être déçu par eux pour le travail qu’ils ont fait pour arriver ici aujourd’hui.”

L’équipe a ouvert son tournoi à Tokyo en battant le Brésil 33-0, mais est tombé aux Fidji le 26-12 plus tard jeudi. La France (3-0) s’est assuré la première place du groupe B, tandis que les Fidji (2-1) ont battu le Brésil lors du premier match de vendredi et ont terminé deuxièmes.

Les Français ont reçu le coup de pied du capitaine canadien Jesselyn Landry pour commencer le match, et Seraphine Okemba a ouvert le score pour la France. Puis Jade Ulutule s’est retournée pour porter le score à 7-0.

Le tour d’Al-Kindi sur l’effondrement a rendu l’acquisition à la France, qui a procédé à la grève. La France a épinglé les Canadiens sur leur séquence de tentatives après la mêlée, mais n’a pas pu capitaliser.

Après un penalty sur la séquence canadienne, la France a marqué du gardien offensif dans une course linéaire d’Anne-Cécile Ciofani. La tentative non convertie a porté le score à 12-0.

Une tentative plus tard en première mi-temps de la Canadienne Elisa Allary pour prendre l’avantage à l’étranger a été stoppée par la défense française, ce qui a contraint l’équipe. Les possessions frénétiques qui ont suivi ont finalement conduit à une tentative d’Ulutule, qui s’est retourné pour porter l’avance à 19-0 en première mi-temps.

READ  Sundance diffuse désormais Call My Agent au Royaume-Uni | C21Media | Nouvelles

Des transformations décisives dans le jeu de billard final

Le Canada a reçu le ballon au début de la deuxième demie, mais a eu du mal à briser la séquence française. Landry a finalement réussi à attraper le ballon du pont et à courir à l’intérieur de la ligne française de 22 mètres.

Le Canada a ensuite converti le ballon à quelques mètres de la ligne de tir pour une autre pénalité après s’être effondré.

L’équipe de France féminine de rugby à VII a battu le Canada 31-0 lors d’un match de poule vendredi à Tokyo. (Edgard Garrido/Reuters)

Les changements qui ont hanté les Canadiens se sont poursuivis en deuxième demie. L’une des attaquantes françaises a mené à une tentative de Carla Nessin dans un geste intelligent, tandis que Chloé Jacquet a également tenté de terminer le match.

Le Canada a entamé son dernier match de poule avec un joueur, après que le Comité olympique canadien (COC) a annoncé que Keyara Wardley raterait le reste des Jeux olympiques après avoir subi une blessure à la cuisse contre les Fidji jeudi.

Emmy Tailler

"Fanatique maléfique de la télévision. Fier penseur. Wannabe pionnier d'Internet. Spécialiste de la musique. Organisateur. Expert de la culture pop hardcore."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x