Sebastian Vettel s’est assuré de sa frustration lors de sa qualification finale pour le Grand Prix du Qatar

Sebastian Vettel a déclaré qu’il avait pris toutes les précautions pour s’assurer que, contrairement à trois de ses rivaux, il n’aurait pas besoin de se rendre dans la salle des hôtes du Qatar avant la course.

Les Aston Martin Le pilote n’était pas un participant régulier aux récentes séances de Q3, mais il a réussi à figurer dans le top 10 des tirs au but lors de l’ouverture du Grand Prix du Qatar.

Le P10 était assis lorsque le drapeau à damier est apparu, Vettel avait espéré améliorer cette situation lors de son dernier tour. Mais ses chances se sont arrêtées lorsque la voiture de Pierre Gasly a subi une fracture de l’aileron avant et une crevaison et s’est arrêtée près du mur des stands juste à son point de départ.

Cela a conduit à des drapeaux jaunes, dont trois pilotes – Max Verstappen, Valtteri Bottas et Carlos Sainz – semblaient avoir été encrassés, tous convoqués par les commissaires sportifs pour des auditions séparées dans les trois à quatre heures précédant la course.

Ainsi, alors que Vettel était initialement frustré par la 10e place, il pourrait d’abord se retrouver plus élevé – ses meilleures chances de le faire dépendent du verdict de Sainz, qui devrait s’aligner septième.

Mais au moins, l’Allemand a affirmé qu’il avait fait ce qu’il aurait dû faire pour se conformer aux règles et éviter la possibilité d’une sanction qui ferait tomber l’ordre.

“C’était dommage parce que je tenais le drapeau jaune et j’ai dû abandonner (le tour)”, a déclaré Vettel aux journalistes à propos de la dernière manche de qualification sur le circuit international de Losail.

“Il y avait une voiture garée sur la piste et généralement un double jaune – je ne sais pas ce qui s’est passé derrière moi ou derrière, mais c’est un peu dommage. Nous n’avons pas pu terminer notre dernière manche.”

“Je pense que c’était proche d’un P9 ou encore d’un P10. Cela n’a pas fait beaucoup de différence, mais c’est évidemment un peu bizarre de finir le tour et ça décolle.”

À propos de ses chances dans la course, Vettel a ajouté : “C’est difficile de passer outre, alors nous verrons. Je suis assez ouvert. Nous devons prendre un bon départ et partir de là.”

Avant que des pénalités ne soient appliquées, le coéquipier de Vettel La sortie de Lance Il devrait commencer le 12, il est donc peu probable, si les précédents sont des preuves, qu’il progresse car Sainz devrait recevoir une peine de trois positions s’il est reconnu coupable du crime.

“La voiture se sentait bien, c’était tellement amusant, la piste est super à conduire” – contrairement au FP3 quand il a dit à la radio de l’équipe “Mec, la voiture ******, ******” après heurter le trottoir.

READ  La France met un vaccin sur la population difficile à atteindre

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x