Samsung C&T va construire un méga projet solaire au Qatar

La mise en place d’une centrale solaire est une tâche qui nécessite un investissement en temps et en expertise de la part de différentes équipes travaillant ensemble.

Tout d’abord, une parcelle de terrain suffisamment grande pour accueillir le nombre de panneaux solaires requis doit être achetée. Le terrain doit être arpenté pour déterminer le nombre de panneaux pouvant être installés et la capacité de production électrique pouvant être générée, ainsi que l’impact environnemental. Des permis préalables doivent être obtenus pour commencer à développer le site. Un contrat d’achat d’électricité (PPA) sera négocié avec une entreprise qui achètera la production électrique de la centrale. Ensuite, il est temps de demander des permis de générateur, d’obtenir l’approbation du PPA et d’obtenir le financement du projet.

Il est alors temps de construire. Des milliers de panneaux solaires sont montés sur de grands supports métalliques fixés à des poteaux verticaux enfoncés dans le sol. Les panneaux sont connectés par des fils à un onduleur, qui transforme la sortie de courant continu (CC) en courant alternatif (CA) requis dans le réseau électrique. Lors de la création d’un fichier Ferme solaire de 200 MW, entre 50 et 100 onduleurs peuvent être nécessaires. Une sous-station a été installée pour augmenter la tension afin que l’électricité puisse être transmise sur de longues distances par des lignes électriques.

Après la construction, il y a une inspection et des tests pour vérifier la qualité, la sécurité et la fiabilité. Ce n’est qu’alors que le parc solaire est prêt à fonctionner et connecté au réseau.

READ  Preview-Football-Qatar quitte son parti, cherchant à éviter une troisième défaite consécutive

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x