Sainz aide Leclerc à devancer Verstappen pour la position du GP de France

Sainz aide Leclerc à devancer Verstappen pour la position du GP de France

LE CASTELLET, France – Charles Leclerc a utilisé l’aide de son coéquipier Ferrari Carlos Sainz Jr. pour battre le leader de la Formule 1 Max Verstappen et occuper le devant de la scène au Grand Prix de France samedi.

Sainz n’a rien eu en jeu depuis qu’il est parti du fond de la grille après plusieurs changements de pièces de moteur, alors Ferrari l’a utilisé pour donner un coup de fouet à Leclerc lors de ses deux courses en Q3.

Leclerc n’avait que 0,008 seconde d’avance sur Verstappen après son premier run. L’équipe a couru sans heurts au deuxième tour de Leclerc alors qu’il a battu son meilleur temps et a terminé 0,3 seconde devant Verstappen et 0,46 devant son coéquipier Red Bull Sergio Perez.

« C’était un super tour. Je dois dire merci à Carlos pour son aide. C’était un super travail d’équipe », a déclaré Leclerc. Au deuxième tour, nous nous sommes adaptés et il était un peu mieux. »

Lewis Hamilton s’est qualifié quatrième pour Mercedes.

Leclerc a remercié Sainz sur la radio de l’équipe après sa première pole lors des septième et seizième saisons de sa carrière. C’était aussi un bon signe que Ferrari travaillait ensemble, après que Leclerc ait exprimé sa frustration face aux exigences de l’équipe à Monaco et au Grand Prix de Grande-Bretagne.

« C’est une question de confiance à la fin. Carlos a parfaitement jugé et s’est écarté au bon moment », a déclaré Leclerc. « Cela aurait pu être beaucoup plus serré avec Max sans la traînée. »

Verstappen a déclaré que la tactique de Ferrari était « intelligente », mais ce n’était pas quelque chose que Red Bull pouvait essayer, car les deux se dirigeaient vers le numéro un.

READ  Le ministre des Affaires étrangères du Qatar en visite en Iran après le voyage de Blinken dans le Golfe et la prise de contrôle des talibans

Verstappen était satisfait de la vitesse de séquence de Red Bull, mais a eu du mal à mettre les pneus dans la bonne fenêtre dans des conditions chaudes qui devraient augmenter pour la course de dimanche.

« Dans ce dernier tour, je n’ai eu que deux moments qui m’ont coûté du temps. Mais nous avons encore deux voitures dans les trois premiers, donc ça va. C’était plus difficile que je ne l’aurais souhaité, mais dans l’ensemble, nous avons une bonne voiture pour demain. »

Le moteur de Sainz a pris feu vers la fin du dernier Grand Prix en Autriche il y a deux semaines. Il a été condamné à une amende de 10 places vendredi parce que Ferrari a changé l’unité de puissance, et des changements de moteur supplémentaires samedi l’ont envoyé à la dernière ligne avec Kevin Magnussen, dont l’équipe Haas a effectué des changements de moteur similaires.

Lando Norris de McLaren a terminé cinquième et le coéquipier de Hamilton, George Russell, sixième. Russell était toujours dans la zone de largage quatre minutes avant la fin du deuxième quart-temps et s’inquiétait d’un éventuel drapeau jaune coupant son dernier tour, il a donc demandé à sortir le plus tôt possible. Daniel Ricciardo de McLaren a terminé 11e et a été éliminé.

Fernando Alonso (Alpine), Yuki Tsunoda (Alpha Tauri), Sainz et Magnussen (Haas) ont pris le top dix.

Sainz s’est qualifié neuvième et partira 19e, tandis que Magnussen a terminé 10e et part dernier.

La première partie de Q1 a vu Perez entrer temporairement sur la route de Verstappen.

« Qu’est-ce que Checo faisait là sur la ligne ? demanda Verstappen perplexe.

READ  Patrick Dupond, ballerine française Vertuoso, décède à 61 ans

En attendant, Leclerc menait déjà le premier tour et ne voyait pas la nécessité d’un autre tour chronométré.

« Je ne sais pas pourquoi nous avons fait ce deuxième lot pour être honnête », a-t-il déclaré.

Après avoir terminé deux fois dans le top 10 des Grands Prix d’Angleterre et d’Autriche, le pilote Haas Mick Schumacher était confiant de se diriger vers Le Castellet. Mais il faisait partie des cinq pilotes éliminés du premier quart-temps, avec le favori local Pierre Gasly.

« J’ai complètement perdu la voiture dans le virage 6. Je suis très déçu, ce n’est pas la qualification que nous voulions », a déclaré un Gasly découragé, qui pilote l’AlphaTauri. « Je patinais tous les virages. Ça n’a pas beaucoup de sens. »

Plus tôt samedi, Verstappen a confortablement mené le troisième entraînement avec une avance de 35 secondes sur Sainz et 0,64 sur Leclerc, avec Hamilton quatrième.

Hamilton Participez à sa 300e course Il vise sa première victoire de la saison après trois podiums consécutifs.

Ferrari a dominé les deux exercices vendredi avec Leclerc puis Sainz.

Ferrari vise sa troisième victoire consécutive après la victoire de Sainz sur Silverstone et la tentative de victoire de Leclerc en Autriche, où l’avance de Verstappen a été réduite à 38 points.

Red Bull et Ferrari ont remporté leurs 11 premières courses, Red Bull menant 7-4. L’ambiance sur le circuit Paul Ricard dans le sud-est de la France était calme en comparaison Quelques mauvais comportements lors des dernières courses.

Crédits image : PA

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x