Rugby : le Kenya renouvelle sa rivalité avec l’Ouganda en France

Thomas Okio de Simpas (à gauche) et Subosiso Lalli d’EP Elephants lors de la finale de la Coupe de Corée au RFUEA Ground. 11 juin 2022. [Jonah Onyango, Standard]

Le Kenya Simbas a renouvelé samedi sa rivalité avec les grues ougandaises voisines au stade Maurice David à Aix-en-Provence, en France, alors que les éliminatoires de la Coupe du monde 2023 entrent dans la phase finale.

Simbas et Cranes se sont rencontrés pour la dernière fois lors de la Coupe Elgon en 2019 alors que Cranes remportait le match aller à Kisumu 16-13 avant que le Kenya ne renverse les rôles à Kampala, gagnant 16-5 sur un total de 29-21 pour conserver la Coupe Elgon.

Les Simbas ont dominé en remportant huit matchs sur 10 contre Cranes. Au total, Simbas a remporté 25 matchs de la Coupe Elgon tandis que Cranes en a remporté 12.

Le vainqueur du match réservera le match de demi-finale avec le Sénégal ou l’Algérie, qui se jouera plus tard dans la journée au même endroit.

De l’autre côté du tirage au sort, la Namibie a affronté le Burkina Faso hier au Stade Delort de Marseille et le vainqueur a obtenu un rendez-vous avec le Zimbabwe ou la Côte d’Ivoire qui se rencontreraient le même jour.

Avec l’inclusion de la superstar vétéran Collins Injera, Simbas aura à cœur de se qualifier pour la Coupe du monde, surtout après la courbe d’apprentissage des matchs tests de la Coupe de Corée en Afrique du Sud.

Mais à part Injera, il y a aussi d’autres joueurs qui ont de l’expérience dans l’équipe et qui comprennent la rivalité entre le Kenya et l’Ouganda.

L’équipe d’Odera est une combinaison de jeunesse et d’expérience avec trois joueurs, qui ont participé aux éliminatoires de la Coupe du monde 2014, Martin Oila, Davis Cheng et Collins Injera dans l’équipe.

READ  5 prédictions audacieuses pour le football mondial en 2022

Mais John Kubo, né aux Fidji, doit apporter des compétences différentes pour chasser les Simbas.

Certains des nouveaux joueurs de l’équipe ont participé au Trophée World Rugby Junior 2019 – le demi-gardien Samuel Acati, le quarterback Dominic Coulson, l’ailier Andrew Motoka et Andrew Simio.

Les demi-finales se joueront respectivement le 6 juillet au Stade Delort et au Morris David Stadium, avec la finale le 10 juillet au Morris David Stadium.

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x