Retirer les cartons dans un lieu touristique, arrêter les voleurs d’arbres

Un jeune marin crée une association environnementale

Un marin et parker de 16 ans originaire de La Rochelle a créé une association caritative pour aider les ados à financer leurs aventures sur l’eau, la terre ou les airs.

Léo Rousse a fondé l’association Team 298, qui invite les adolescents entreprenants qui souhaitent trouver des parrains, à déposer des candidatures, puis à communiquer avec eux.

L’étudiant, un écologiste passionné, s’est embarqué dans sa propre expédition avec ses camarades de classe en avril, en visite – Svalbard, l’archipel norvégien situé dans l’océan Arctique – pour étudier les effets du changement climatique.

Notre travail était aussi de revenir avec une perspective jeune et peut-être une vision différente de celle des adultes afin que nous puissions nous exprimer et dire ce que nous pensons vraiment. Peut-être que le jeune homme sera plus innocent, verra sans doute les choses différemment et sera aussi plus créatif dans les solutions, même si elles ne sont pas forcément possibles.

bac là-bas? Pas sur Aix

Dans un geste qui démontre la confiance dans l’engagement environnemental des touristes (et peut-être un œil sur les budgets), les autorités de l’île très fréquentée d’Aix au large de la mer de Charente ont jeté des poubelles et appellent les visiteurs à se débarrasser leurs déchets. Avec eux. Des bacs à fleurs ont pris leur place.

“Auparavant, nous avions de très grands bacs à litière mais une fois pleins, les déchets s’entassaient. Visuellement, c’était insoutenable et sentait très mauvais”, a déclaré le maire de l’île, Patrick Dinaud maire.

READ  Un déjeuner scolaire végétalien suscite la polémique en France | Nouvelles | DW

Chaque été, des centaines de milliers de touristes visitent l’île idyllique de l’océan Atlantique. En 2020, 174 tonnes de déchets ont été collectées entre juin et septembre.

Appel à restrictions sur les visiteurs des Vosges

La Société Nature du Massif des Vosges a appelé à la fin du nombre de visiteurs, qui a grimpé en flèche pendant la pandémie alors que les habitants cherchent à profiter de la campagne. Alsace Nature a demandé aux autorités de réguler la circulation des véhicules dans les allées.

“Le bloc des Vosges n’est pas un parc d’attractions”, a déclaré à France Bleu Alsace le porte-parole Maurice Wentz. “Il y a des motocyclistes qui font beaucoup de bruit, il y a des camions de 38 tonnes qui n’ont rien à voir avec le fait d’être ici, et il y a beaucoup de voitures le week-end. Nous devons penser à plus de réglementation.”

Les voleurs d’arbres risquent la prison et une amende

Un homme a été arrêté à Arij pour avoir coupé illégalement plusieurs centaines d’arbres. Avec plusieurs des chefs d’entreprise espagnols pour lesquels il travaille, il attend son procès en décembre et risque cinq ans de prison et 45 000 € d’amende.

En mars, des bûcherons espagnols ont abattu des centaines d’arbres, dont des chênes centenaires, dans la forêt de Perles-et-Castelet, en province. L’une des victimes du braquage a déclaré : “Ils ont été pris en flagrant délit de braquage, nous avons perdu 35 chênes centenaires dans notre stratagème.”

Transformer les déchets alimentaires en énergie

La loi française Grenelle (Loi Grenelle) axée sur l’environnement, dont le deuxième élément est entré en vigueur en 2010, a donné naissance à de nombreuses nouvelles entreprises et associations de recyclage au fil des ans, chacune s’efforçant de tirer le meilleur parti des déchets.

READ  Robin Turnbull & Co. signe un accord de lobbying avec le Qatar

Le recyclage des aliments est l’une de ces nouvelles filières, car tout restaurant qui franchit le seuil des dix tonnes de biodéchets par an doit les trier et les recycler.

Moulinot Compost & Biogaz à Paris récupère les restes des restaurants parisiens à l’Elysée.

“Les trucs arrivent dans des sacs. Ensuite, nous les passons dans une machine qui nous fait de la soupe. Nous les stockons puis nous les passons dans un désinfectant”, a déclaré le président Stefan Martinez. franceinfo.

“Cette soupe est transportée vers une unité de méthanisation. Dans les cuves, des bactéries décomposent la matière organique. Cela produit du gaz naturel, qui est ensuite vendu à Engie.”

Histoires liées

Un militant écologiste français condamne la pratique de la chasse au canard au piège

La tendance de l’installation de panneaux solaires en France est de revendre le surplus

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x