QSE vise le niveau 15 000 : analyste

L’indice de la Bourse du Qatar a perdu 272 points à la fin des échanges de la quatrième semaine d’août, tombant au niveau de 13746 points, perdant 1,94% par rapport à la performance de la semaine dernière.

S’adressant à l’agence de presse du Qatar (QNA), l’analyste financier Walid Al-Fuqaha a décrit la performance de la Bourse du Qatar au cours de cette semaine, affirmant que l’indice a connu deux périodes, la première ayant connu une baisse de l’indice avant de rebondir plus tard dans la semaine. Il a attribué la hausse des dernières sessions à l’optimisme lié aux marchés mondiaux, en particulier aux prix du pétrole, et à la volonté de l’OPEP de réduire la production pour maintenir ce qui a été réalisé, la valeur des contrats à terme ayant augmenté immédiatement après les déclarations des acteurs de ce secteur.

Il a souligné que le secteur industriel a mené les hausses observées par l’indice cette semaine en raison de la confiance dans les prix du pétrole restant à des niveaux élevés au cours de la période à venir, ce qui signifie une amélioration des résultats des entreprises opérant dans le domaine. Il a noté que les investisseurs du monde entier – y compris les investisseurs de la Bourse du Qatar – attendaient avec impatience la Conférence mondiale des banques centrales à Jackson Hole et leurs discussions sur l’augmentation des taux d’intérêt sans nuire à l’économie, en évitant une récession et son impact sur la performance boursière.

Dans son analyse, les juristes se sont référés au discours attendu du président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, considérant qu’il s’agit du moment le plus attendu de ces conférences, car il déterminera les orientations des politiques monétaires et budgétaires pour la période à venir. L’impact sera donc direct sur les bourses.

READ  Abdullah Abdulghani & Bros. Company propose la plus large gamme de SUV au Qatar

Le rapport hebdomadaire de la Bourse a indiqué que la valeur marchande des actions a baissé à la fin de la semaine pour atteindre 764,685 milliards de riyals qatariens, par rapport à son niveau de la semaine dernière de 781,054 milliards de riyals qatariens, soit une baisse de 3,69 %. Le rapport indique que la valeur des transactions sur actions au cours de cette semaine s’est élevée à 2,964 milliards de riyals, grâce à la vente de 840,707 millions d’actions, exécutée en concluant 81,407 transactions.

L’analyste financier s’attendait à ce que l’indice boursier dépasse 15 000 points le mois prochain, surtout après avoir atteint un niveau historique de 14 500 points au cours de la dernière période. Il a souligné que cette question peut être réalisée avec le soutien d’un certain nombre de facteurs macroéconomiques, des taux de croissance élevés, en plus de facteurs internes, et le début du compte à rebours pour les événements de la Coupe du monde Qatar 2022, ainsi qu’avec le soutien des trois principales actions, qui sont Industries Qatar, Qatar National Bank (QNA) et QIB Qatar Islamic Bank (QIB), qui représente 55% de l’indice.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x