Qatar : l’émir promet des changements à la loi sur la nationalité – Politique

Rome – L’émir du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, a inauguré aujourd’hui, lundi, à Doha, le nouveau Conseil de la Choura élu début octobre, promettant de reconnaître le principe de l’égalité des droits pour tous les citoyens.

La chaîne qatarie Al Jazeera a retransmis la cérémonie en direct et a souligné le discours de l’émir Al Thani.

Il a annoncé que la loi actuelle sur la citoyenneté serait modifiée, s’adressant directement à ceux qui ont critiqué le fait que des milliers de Qataris, dont la plupart appartiennent à la Fédération de la tribu Murra, n’ont pas pu voter le 2 octobre dernier parce qu’ils n’étaient pas reconnus comme complets. citoyens.

La loi actuelle ne reconnaît la citoyenneté qu’à ceux qui appartiennent aux clans tribaux présents sur le territoire avant 1930.

Au Qatar, les Al-Murrah, qui sont aussi historiquement présents dans d’autres pays de la péninsule arabique, ont été inclus dans la liste des tribus « naturalisées » après cette date.

En 1996, des membres d’Al Murra ont tenté de renverser l’ancien émir du Qatar, Hamad Al Thani, le père de l’émir actuel.

Cheikh Tamim a déclaré : “Pour promouvoir l’égalité dans la nationalité qatarie et assurer son application pratique (…) j’ai demandé au Conseil des ministres de préparer des amendements juridiques à cet égard”.

Le Qatar s’est rendu aux urnes pour la première fois début octobre pour élire les deux tiers des 45 membres du Conseil de la Choura.

Les quinze autres membres ont été nommés par le prince lui-même.

READ  KTM "a frappé un mur" lors du test MotoGP du Qatar

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x